La commande artistique et littéraire de Charles le Chauve

par Joëlle Alazard-Fontbonne

Thèse de doctorat en Histoire et archéologie des mondes médiévaux

Sous la direction de Michel Sot.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    La commande artistique et littéraire de Charles le Chauve est la commande princière la plus importante de l’époque carolingienne. Les œuvres reçues par le roi témoignent tant de sa grande piété que de sa volonté de gouverner selon l’idéal du roi « philosophe » , le souverain cherchant à se gouverner lui-même pour mieux gouverner son peuple et le mener au salut. Les œuvres témoignent en outre des ambitions politiques de Charles qui souhaite accéder à l’Empire. Proclamant la continuité avec l’Empire romain, l’iconographie et les thèmes développés par les sources littéraires et figurées sont extrêmement inspirés de l’époque paléochrétienne. Ceux-ci s’inscrivent par ailleurs dans le sillon des œuvres commandées par Charlemagne, empruntant aussi plus ponctuellement aux œuvres de l’Empire byzantin. Le croisement des sources textuelles et des images permet de mesurer l’influence de Jean Scot et d’Hincmar de Reims sur la production artistique du royaume ; il permet aussi de mieux comprendre l’élaboration de l’image royale (dont les codes se mettent alors en place) et l’utilisation que Charles fit des œuvres pour renforcer son pouvoir, donnant de lui l’image du souverain chrétien idéal.

  • Titre traduit

    The literary and artistic patronage of Charles the Bald


  • Résumé

    The literary and artistic patronage of Charles the Bald is by far the richest of the carolingian age. The king received works that were either commissioned, or inspired by him. They actually reflect not only his piety, but also his ambition to rule as an enlightened king and to become an Emperor. The works contain the carolingian ideal of continuity with Roman Empire : iconography and themes of the literary sources and the pictures are extremely inspired by the paleochristian age. The artistic and literary patronage reveals the influence of works commisionned by Charlemagne and byzantine emperors too. The study of both texts and images bring to light the influence of John Scotus and Hincmar of Reims on the artistic production of the realm. It allows as well a better understanding of the making of the royal image (whose codes are defined in this period) and the use of the works by Charles the Bald to strengthhen his power, giving of himself the image of an ideal christian king.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (625, 78 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 557-611

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-185 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3861
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.