La contribution paradoxale du boulangisme à l’édification de la démocratie parlementaire

par Mathieu Providence

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Annie Collovald.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    L’étude des schèmes explicatifs portés sur le « boulangisme » (1886-1889, mouvement politique constitué autour de la personnalité du général Boulanger) révèle une relative unanimité. Boulanger est généralement perçu comme un personnage médiocre, sans génie politique, perdu dans un univers qui n’est pas le sien et qui échoue rapidement. Ces représentations, qui sont celles des historiens du mouvement, méritent toutefois d’être réévaluées. En sollicitant une approche sociopolitique, on peut dégager une autre chronologie du phénomène boulangiste plus proche de ses conditions pratiques d’existence. Surtout, en appliquant les apports théoriques des travaux sur la transitologie à cette période (les débuts de la Troisième République), nous avons pu déceler une contribution inattendue du boulangisme à la consolidation du régime parlementaire en France. Nous avons été attentifs aux négociations entre acteurs centraux de la Troisième République (députés, sénateurs, journalistes, magistrats, militaires) et aux propriétés des conjonctures. Ce qu’il en ressort, c’est que confrontés à une menace pour la République (Boulanger veut en effet changer les institutions), les adversaires républicains du boulangisme vont élaborer des procédures originales tant du point de vue politique (modification du règlement des assemblées, évolution des « groupes » parlementaires), judiciaire (le Sénat transformé en Haute Cour de Justice pour condamner Boulanger, invention de la qualification de « complot » contre la République) qu’électoral (interdiction des candidatures multiples, rétablissement du scrutin d’arrondissement) qui participent de manière décisive à la transition du Second empire à la Troisième République et facilitent la « sortie » du régime autoritaire impérial.

  • Titre traduit

    The paradoxical contribution of boulangism to the building of parliamentary democracy


  • Résumé

    All the studies of boulangism (1886-1889, political movement organised around general Boulanger) are relatively unanimous : Boulanger is largely seen as a mediocre character, deprived of any political genius and lost in a world where he does not belong and which quickly comes to its end. Nevertheless, those representations, built by historians specialised in the political movement, should be questioned. By choosing a socio-political approach, one can highlight a new chronology of the movement, thus shedding light on how the Boulangist phenomenon worked in a practical way. Above all, by applying the theoretical input on the transitory quality of the period (the beginning of the Third Republic), it was possible to discover how boulangism unexpectedly contributed to the reinforcement of France’s parliamentary regime. Particular attention was paid to the negociations that occured between the central actors of the Third Republic (deputies, senators, journalists, magistrates, militaries) as well as to circumstances. This shows how, when confronted to a threat to the Republic (indeed, Boulanger wants to change French institutions), the republican enemies of Boulangism elaborated schemes that were highly original, not only in the political (modification of the organisation of assemblies, evolution of parliamentary “groups”) and legal spheres (the Senate is turned into a High Court to sentence Boulanger, the term “conspiracy” against the Republic is invented) but also in the electoral one (multiple candidacies are forbidden, district ballot is re-established). This consisted in a decisive contribution to the transition between the Second Empire and the Third Republic and alleviated the end of the imperial authoritarian regime.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (535 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 503-529

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-169 (1-2)
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.