L'image des Juifs sépharades dans l’historiographie juive aux XIXème et XXème siècles

par Ruth Toledano-Attias

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Shmuel Trigano.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette étude s'est focalisée sur les mécanismes idéologiques qui ont masqué ou altéré la réalité historique des Juifs sépharades/orientaux. Trois paradigmes sont examinés, le paradigme sépharade, le paradigme colonial et le paradigme sioniste. La recherche montre comment l'image des Sépharades » a été affectée par les idéologies et les mythes et comment le discours historiographique les concernant a subi des distorsions de toutes sortes. L'image des Juifs sépharades a évolué : l'image mythique valorisée des Juifs sépharades fut d'abord utilisée à des fins idéologiques dans une non-rencontre entre les deux composantes de la Judaïcité mondiale. Après la rencontre réelle entre les Juifs sépharades/orientaux et ashkénazes dans deux contextes géo-politiques différents, dans les pays musulmans colonisés par les puissances européennes, puis après leur émigration en Israël après 1948, cette image a subi une altération-dévalorisation qui excède l'inversion du mythe sépharade.

  • Titre traduit

    The image of Sephardic Jews in the Jewish historiography of the19th and 20th centuries


  • Résumé

    The present work focuses on the ideological mechanisms that have masked or altered the Sephardic and Oriental Jews' historical reality. Three paradigms are examined, the Sephardic paradigm, the colonial paradigm, and the Zionist paradigm. The research demonstrates, through historical sequences, how the "image of the Sephardim" has been shaped by ideology or myth, and how the historiographical discourse concerning them has undergone distortions of ail types. The image of Sephardic Jews has evolved. A valued mythical image of the Sephardic Jews was first used for ideological ends in a pseudo-encounter between the two components of the world Judaism. Next it was used when a real encounter between them took place in two different geopolitical contexts: in the Moslem countries colonized by the European powers and in the post1948 Israel after their immigration. In the process, the image has undergone a devalorizing alteration that goes beyond the inversion of the Sephardic myth.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (628, 122 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 607-627

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-125 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.