Secrétaire : un genre féminin : motivation à l'intégration en formation et représentation du métier de secrétaire chez des femmes en réinsertion

par Michèle Burriaux

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Nicole Mosconi.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    Qu’est-ce qui pousse des femmes adultes à s’engager dans l’apprentissage du métier de secrétaire pour s’insérer ou se réinsérer sur le marché du travail ? Outre la nécessité d’un salaire, la représentation qui est donnée de ce métier contribue à leur choix. On interroge les théories de la motivation et du projet en formation professionnelle d’adultes, puis les processus de construction des représentations sociales, à partir desquels il s’agit de donner sens aux représentations professionnelles que des femmes peuvent avoir d’un métier qui, comme beaucoup d’emplois de bureau, est conjugué au féminin. Exemple type des emplois de bureau, le métier de secrétaire cristallise les caractères stéréotypés des emplois dits « féminins ». Emploi subalterne féminisé à plus de 95 %, il est aussi typique d’un système social qui a institué des rapports sociaux de sexe organisés sur le mode de la domination du groupe des hommes sur le groupe des femmes. L’image qui est donnée du métier de secrétaire est une image sexuée, au travers de laquelle est déterminée la place des femmes et des hommes dans les savoirs et dans le travail.

  • Titre traduit

    Secretary : a female kind : motivation a integration in formation and representation of the trade of secretary among women in reintegration


  • Résumé

    What pushes adult women to engage in the training of the trade of secretary to fit or reintegrate themselves on the labour market? In addition to the need for wages, the representation which is given of this trade contributes to their choice. One questions the theories of the motivation and the project in vocational training of adults, then processes of construction of the social representations, from which it is a question of giving direction to the professional representations that women can have of a trade which, like much of uses of office, is combined with the female one. Typical example of the uses of office, the trade of secretary crystallizes the stereotyped characters of employment known as “female”. Subordinate employment feminized with more than 95%, it is also typical of a social system which instituted social reports/ratios of sex organized on the mode of the domination of the group of the men on the group of the women. The image which is given trade of secretary is a sexual image, through which the place of the women and the men in the knowledge and work is given.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (625 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 373-379

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-104 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.