La protection internationale des droits culturels

par Mylène Bidault

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Emmanuel Decaux et de Giorgio Malinverni.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    Depuis l’adoption des premiers instruments internationaux relatifs aux droits de l'Homme, notre conception des droits culturels a changé. De nouvelles normes dans le domaine des minorités et des peuples autochtones, des patrimoines et de la diversité culturelle, ont permis de faire entrer la question des identités culturelles dans le champ des droits de l’Homme. Recouvrant un ensemble large de droits et libertés, par-delà la distinction entre « droits civils et politiques » et « droits économiques et sociaux», les droits culturels sont les droits de chaque personne, seule ou en commun, à la détermination et l’expression libres de son identité culturelle, et aux ressources le permettant. L’analyse des textes et de la pratique des organes de supervision, au niveau tant universel que régional, permet de souligner l’importance centrale des droits culturels aujourd’hui. Indispensables à la construction de sociétés multiculturelles respectueuses des droits de tous, ils invitent à réfléchir davantage à l’articulation entre liberté, égalité et diversité.

  • Titre traduit

    The international protection of cultural rights


  • Résumé

    Since the adoption of the first international instruments on human rights, our conception of cultural rights has changed. New standards regarding minorities and indigenous peoples, cultural diversity and cultural heritage have drawn increased attention to the issue of cultural identities in the human rights system. Encompassing a large number of rights and freedoms, beyond the distinction between “civil and political rights” and “economic and social rights”, cultural rights are the right of every person, alone or in community with others, to freely determine and express his or her cultural identity, and to access resources to that end. Analysis of standards and practice of supervisory bodies, both at the international and at the regional level, leads to the conclusion that cultural rights are of central importance. They are indispensable to the construction of multicultural societies respectful of the rights of all persons, and invite us to reflect further upon the interconnection between freedom, equality and diversity.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Bruylant à Bruxelles

La protection internationale des droits culturels


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (579 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 549-570

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Espace René Cassin. Groupe d'études et de recherches sur la justice constitutionnelle.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH BID
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-80
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Bruylant à Bruxelles

Informations

  • Sous le titre : La protection internationale des droits culturels
  • Dans la collection : Collection du Centre des droits de l'homme de l'Université catholique de Louvain , Volume 10
  • Détails : 1 vol. (559 p.)
  • ISBN : 978-2-8027-2860-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 537-554
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.