La circulation du texte : valeur énonciative et communication

par Hui-Teak Kim

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-François Jeandillou.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    Nous avons pour objectif d’établir un modèle de la communication textuelle distinct du modèle de la communication orale. Pour ce faire, il convient d’abord d’illustrer la valeur du texte en tant qu’énoncé en linguistique, à travers une comparaison avec le terme de « discours ». Etant donné que les interlocuteurs ne peuvent se situer dans une simultanéité spatio-temporelle, il est nécessaire d’examiner les facteurs relatifs aux communications textuelles, par exemple, les relations existant entre le texte et les sujets (auteur et lecteurs), la question du temps, etc. Pour établir ce modèle de la communication textuelle, d’une part, nous avons fait appel à la triple mimèsis de Paul Ricœur. D’autre part, nous soulignons la pluralité de l’interprétation. Les différentes interprétations d’un texte ne se produisent pas isolément mais entretiennent des relations interactives. De plus, à travers ces relations, les interprétations forment synchroniquement un plan topographique. Celui-ci n’est pas figé mais se transforme diachroniquement. Nous pouvons définir ces interactions textuelles comme la circulation textuelle. Grâce à cette circulation, un texte peut maintenir sa vitalité, à savoir sa présence.

  • Titre traduit

    The circulation of text : valeur énonciative et communication


  • Résumé

    We have objective to establish the model of the textual communication distinct from the model of the oral communication. With this intention, it is initially advisable to illustrate the value of the text as a statement in linguistics, through the comparison with the term "speech". Because the interlocutors cannot be located in space-time simultaneity, it is necessary to examine the factors relating to the textual communication, for example, the relations existing between the text and the subjects (author and readers), the question of time, etc. To establish the model of the textual communication, on the one hand, we count on triple mimèsis of Paul Ricœur. In addition, we underline the plurality of interpretation. Various interpretations of a text do not exist separately but they maintain the interactive relations. Furthermore, through these relations, the interpretations shape synchronically a topographic plan. This one is not fixed but transformed diachronically. We can define these textual interactions as textual circulation. By this circulation, a text can maintain its vitality, namely its presence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (341 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 324-334. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-62

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007PA100062
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.