Blaise Cendrars, une rhapsodie russe

par Oxana Khlopina

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Claude Leroy.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    Le présent travail revisite, étape par étape, la Russie de Blaise Cendrars (1887-1961) : ses deux séjours formateurs à Saint-Pétersbourg entre 1905 et 1911, ses lectures, ses relations personnelles – autrement dit le monde russe, qui représente une partie fondatrice de son imaginaire d’écrivain et de son autofiction. Les documents des archives russes permettent d’établir ici les faits réels de son voyage, tandis qu’une analyse comparative de son œuvre avec la littérature russe élargit son champ intertextuel. Les liens de Cendrars avec le milieu des émigrés russes de Paris ouvrent un nouveau thème, celui des échanges littéraires et des influences croisées. L’étude de la critique russe montre également comment son œuvre a été perçu en Russie dans les périodes soviétique et post-soviétique. Une analyse textuelle et linguistique effectuée sur La Légende de Novgorode, texte retrouvé à Sofia en 1995 et attribué à Cendrars, permet enfin de répondre aux questions soulevées par cette découverte.

  • Titre traduit

    Blaise Cendrars, a Russian rhapsody


  • Résumé

    The present work revisits, step by step, Blaise Cendrars’ (1887-1961) Russia : his two fruitful stays in Saint-Petersburg between 1905 and 1911, his readings, and his personal relations – in other words the Russian world which represents a founding part of the inner world and the self-fiction of the writer. The documents from the Russian archive enable us to establish the real facts of his journey, whereas a comparative analysis of his works with Russian literature enlarges the inter-textual field. Cendrars’ relationships with Russians immigrants in Paris bring up the new topic of literary exchanges and cross-influences. A study of Russian critics shows also how his works were perceived in Russia during Soviet and post-Soviet times. A textual and linguistic analysis of La Légende de Novgorode, a text found in Sofia in 1995 and attributed to Cendrars, finally enables us to answer the questions raised by this discovery.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (463-LXIV, 22 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 445-458

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-37 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.