Michel Foucault et la constitution de l’homme moderne : permanence et transformations : des premiers écrits aux premières recherches généalogiques

par Carine Mercier

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Francis Wolff.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ce travail consiste en une étude de la formation et des transformations de la pensée de Michel Foucault entre ses tout premiers écrits et Surveiller et punir. L’objectif est de reprendre à nouveaux frais l’analyse de ce que l’on a appelé la "période archéologique" de Foucault, en proposant une lecture de ses textes qui repose sur deux principes. D’une part, la mise entre parenthèses de la périodisation traditionnelle du parcours foucaldien permet de faire apparaître que sa pensée s’est élaborée par la reformulation incessante de la me��me question : celle qui porte sur la constitution de la figure moderne de l’"homme". Et d’autre part, l’étude de ces textes à la lumière des débats théoriques, le plus souvent implicites, qui ont contribué à leur formation, permet de restituer au projet archéologique toute sa complexité. Une telle lecture conduit ainsi à réévaluer les significations de l’archéologie, ainsi que les rapports que celle-ci entretient avec la généalogie.

  • Titre traduit

    Michel Foucault and the constitution of the modern man : permanence and transformations : from the first writings to the first genealogical investigations


  • Résumé

    This work is a study on the formation and transformations of Michel Foucault’s thought between his very first writings and Surveiller et punir. The purpose is to start over again the analysis of what is known as the Foucault’s “archaeological period”, proposing a two principle based reading of his texts. On the one hand, leaving aside the traditional periodisation of Foucault’s work allows us to make appear that his thought was elaborated by the ceaseless reformulation of the same question: the one which focuses on the constitution of the modern figure of “Man”. And on the other hand, the study of these texts, in the light of the mostly implicit theoretic debates that contributed to their formation, ables us to restore all its complexity to the archaeological project. Such a reading leads to reevaluate the significations of the archaeology, as well as its links with the genealogy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (519 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 491-501. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-26
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.