"Servir les hommes, c’est servir le Seigneur" : le salut par la philanthropie : étude d’une association de bienfaisance sindhie (Bhopal - Inde Centrale)

par Frédérique Pagani

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Raymond Jamous.

Soutenue en 2007

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les conceptions et les pratiques au sein d’une association sindhie, nommée le Jeev Sewa Sansthan, l’Institut pour le Service de la Vie. L’association a un guru à sa tête qui se nomme Sant Hirdaram, supposé être l’auteur de la devise : « Servir les hommes, c’est servir Dieu ». Les activités de cette association sont variées : mariages collectifs, écoles, camps ophtalmologiques, etc. J’étudie cette association suivant trois aspects. Il s’agit tout d’abord de tenter de montrer qu’elle ressemble à une association de caste. Cependant son guru lui permet de se présenter en tant que mouvement religieux non-sectaire. En second lieu, je tente de montrer au travers de cette association que le rapport que les Sindhis entretiennent avec la philanthropie doit être compris au regard d’une valorisation de l’action. Enfin, j’étudie les conceptions qui forment le soubassement de cette philanthropie. Je montre que ce type de philanthropie est un héritage des réformateurs sociaux et en particulier de l’interprétation de la seva (service) par Vivekanand.

  • Titre traduit

    Service of Mankind is the real service of the Lord : salvation through philanthropy : study of a Sindhi charitable organization (Bhopal. Central India)


  • Résumé

    This PhD thesis deals with the conceptions and the practices within a Sindhi association called Jeev Sewa Sansthan, Institute for the Service of Life. This association is guru-headed. This guru who is named Sant Hirdaram, is supposed to be the author of the motto : “Service of Mankind is the real Service of the Lord. The activities of this association are varied : mass-marriages, schools, eye camps, etc. I study this association through three aspects. Firstly I try to show that this association looks like a caste association; However with the guru, it appears as a non-sectarian-religious movement. Secondly, I try to show through this association that the relation between Sindhis and philanthropy has to be understood within the background of an emphasis on action. Last, I study the conceptions which give the ground to this philanthropy. I show that this kind of philanthropy is a inheritage of the social reformers and more specifically of the interpretation of seva (service) by Vivekanand.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (407-[17] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 385-403. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 07 PA10-9 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.