Le commerce intra-branche en différenciation verticale : modélisation et mesures empiriques

par Alberto Balboni

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bernard Guillochon et de Mario Biagioli.

Soutenue en 2007

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    Cette thèse examine les problématiques de la modélisation théorique et de la mesure empirique du commerce intra-branche de produits différenciés verticalement. Ce type de commerce représente une part importante et croissante des échanges entre les pays industrialisés, alors même qu’il est mesuré à partir de nomenclatures statistiques très désagrégées, suggérant ainsi que les produits faisant l’objet de ces échanges ont des contenus factoriels similaires. Dans le modèle théorique développé dans cette thèse, la branche est définie comme un groupe de produits se caractérisant par des intensités factorielles identiques. L’émergence d’échanges intra-branche de produits différenciés verticalement peut alors être expliquée par l’existence de différences technologiques entre les pays. Cette thèse propose également une méthode empirique permettant de séparer les échanges intra-branche en différenciation verticale de ceux en différenciation horizontale. Cette méthode se différencie de celles existantes, dans la mesure où elle ne prend pas en compte de seuils arbitraires, lors de la comparaison des valeurs unitaires des exportations et des importations

  • Titre traduit

    Vertical intra-industry trade : modelling and empirical measurement


  • Résumé

    This thesis studies theoretical modelling and empirical measurement of vertical intra-industry trade. This type of trade accounts for a large and growing share of trade between countries characterized by similar factor endowments. Moreover, it is observed even at a very disaggregated level of statistical classifications, suggesting that the traded products have similar factor intensities. In the model presented in this thesis, an industry is defined as a group of goods produced at the same factor intensity (at any given factor prices ratio). The model shows that vertical intra-industry trade can be driven by cross-country technological differences. This thesis presents also a new approach to disentangling vertical and horizontal intra-industry trade. Unlike the existing approaches dealing with this subject, this methodology does not use an arbitrary threshold in comparing export and import unit values.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 330 p
  • Annexes : bibliogr.152 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.