L'apprentissage de l'entrepreneur dans la formation de l'opportunité d'affaires

par Joseph Ngijol

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Hamid Bouchikhi.

Soutenue en 2007

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    L’apprentissage de l’entrepreneur est un champ de recherche émergent ayant fait l’objet de peu de recherches empiriques. L’objectif de la recherche est double : - décrire concrètement, à partir de la théorie de l’apprentissage expérientiel de Kolb (1984), des processus d’apprentissage entrepreneuriaux afin d’en accroître notre compréhension ; - proposer une typologie des trajectoires d’apprentissage de l’entrepreneur, c'est-à-dire de la manière dont ce dernier, dans un contexte socio-économique et institutionnel donné, transforme au cours du temps ses croyances anciennes par la réflexion et l’action. L’approche méthodologique est qualitative. La stratégie de recherche déployée repose largement sur la méthode des cas préconisée par Yin et sur les outils d’analyse de données qualitatives proposés par Miles et Huberman. La thèse s’appuie, d’une part sur une étude exploratoire réalisée à partir du travail d’accompagnement d’un entrepreneur, et d’autre part, sur une comparaison des évolutions de six processus de création d’entreprise innovante. Les résultats obtenus dans la thèse peuvent s’articuler en deux points principaux : - la mise en perspective des théories de l’apprentissage présentées dans la littérature et leur articulation au sein d’un cadre conceptuel ; - la construction de manière abductive, c'est-à-dire par un aller-retour constant entre le terrain et les construits théoriques, de trois trajectoires types d’apprentissage de l’entrepreneur. Pour conclure, cette analyse permet d’expliciter les facteurs qui sont de nature à favoriser l’apprentissage de l’entrepreneu

  • Titre traduit

    ˜The œlearning process of entrepreneurs in creating business opportunities


  • Résumé

    The learning process for entrepreneurs is an emerging field of research and little empirical research has been carried out. Research has two aims: - describe the learning process of entrepreneurs in real terms on the basis of the theory of experiential learning developed by Kolb (1984), to improve our understanding; - propose a typology of learning routes for entrepreneurs, i. E. The manner in which the former beliefs of entrepreneurs are transformed over time by thinking and action in a given socio-economic and institutional context. The methodological approach is qualitative. The research strategy is mainly based on the case study method recommended by Yin, and on the qualitative data analysis tools suggested by Miles and Huberman. The thesis rests on the one hand on an exploratory study carried out on the basis of the accompaniment of one entrepreneur, and on the other hand on a comparison of the evolutions of six innovative processes for the creation of a company. The results obtained in the thesis can be summarized in two main points: - the incorporation of the learning theories presented in literature in a conceptual framework; - the abduction-based construction, i. E. Via constant return trips between fieldwork and theoretical assumptions, of three standard learning routes for entrepreneurs. To conclude, this analysis enables the explanation of the factors likely to encourage the learning process of entrepreneurs

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (365 p.)
  • Annexes : bibliogr.207 ref.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.