La dynamique sociale de la confiance au cœur du projet : le cas d’un projet industriel d’informatique

par Jérôme Cihuelo

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Norbert Alter.

Soutenue en 2007

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    Notre recherche s’est attachée à saisir la dynamique sociale de la confiance à la lumière d’un projet industriel. Elle nous a conduit à montrer la forme paradoxale du projet convoquant régulièrement la confiance tout en contrariant son établissement durable. Les relations de confiance prennent une forme obligée et précaire au sens où elles sont soumises aux tensions contradictoires de la temporalité du projet et à l’ambivalence d’acteurs contribuant à des groupes composites. De manière significative, la confiance porte en elle l’enjeu de la construction d’un échange réciproque et, au-delà, la permanence d’alliances entre directions dépassant le cadre même du projet et des interactions présentes. De manière complémentaire, il se joue dans l’établissement de relations de confiance stables la reconnaissance des individus et leur intégration professionnelle. L’analyse du projet montre que les développeurs vivent une insécurité dans leur relation à l’utilisateur final et à leur environnement de travail, suscitant la méfiance et affectant la subjectivité des individus

  • Titre traduit

    ˜The œsocial dynamic of trust in the heart of the project : the case study of an industrial information processing


  • Résumé

    Our research applied itself to apprehend the social dynamic of trust within an industrial project. It lead us to show the paradoxical form of the project regularly calling together trust while opposing its sustainable setting up. The relations of trust take a compelled an precarious form in the sense where they are submitted to the contradictory tensions of the temporality of the project and to the ambivalence of the actors(?) contributing to composite groups. In a significant manner, trust bears in itself the stake of the construction of a mutual exchange, and, further more, the permanence of alliances between departments overstepping the frame of the project and of the actual interactions. In a complementary angle, are played in the establishment of balanced trust relations the recognition of individuals and their professional integration. The analysis of the project shows that the expanders (?) live an insecurity in their relation to the final user and to their working environment, raising up mistrust and having an effect on the subjectivity of the individuals

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par l'Harmattan à Paris

La dynamique sociale de la confiance au cœur du projet


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 369 p.
  • Annexes : bibliogr.180 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : La dynamique sociale de la confiance au cœur du projet
  • Dans la collection : Logiques sociales
  • Détails : 1 vol. (224 p.)
  • ISBN : 978-2-296-06713-4
  • Annexes : Bibliogr. p. [215]-224. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.