Les performatifs mimétiques : enjeux et limitations

par Vicente Ulive Schnell

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jacques Poulain.

Soutenue en 2007

à Paris 8 .


  • Résumé

    Notre recherche tente de cerner la polémique autour des modèles des Actes de parole (Austin, Searle, Grice) en reprenant et re-évaluant les notions avancées par Wittgenstein sur le langage. Nous pouvons identifier un fil conducteur entre les deux livres centraux du penseur viennois, le Tractatus Logico-Philosophicus et les Investigations Philosophiques, qui permet d'ouvrir la porte aux découvertes en Philosophie Anthropologique proposées par Arnold Gehlen (et aussi Max Scheller et Johann G. Herder). De cette façon, nous pouvons relever l'aspect "mimétique" relatif à la production d'une locution, inhérent à la relation de '’être humain avec son environnement. Ceci permet de rafraîchir notre compréhension du fonctionnement du langage et notamment de sortir de la logique binaire proposée par les penseurs anglo-saxons, selon laquelle toute question de langage n'est plus qu'une question d'imitation / application d'un modèle dans une situation appropriée. Nous tacherons ensuite de montrer comment une lecture "mimétique", qui essaie de trouver les liens de production / reproduction d'une façon de penser, peut s'avérer intéressante pour la compréhension de la façon dont se propagent certains regards ou "formes de vie" (Wittgenstein) dans plusieurs domaines. Puisque les modèles des Actes de parole s'érigent en tant que philosophie "totale", avec une justification logique et pragmatique, politique, éthique et sociale, il est important de déceler toutes leurs implications et d'analyser la façon dont ils s'érigent en tant que philosophie d'explication et justification de notre monde contemporain. C'est pourquoi une lecture alternative, qui prend comme point de départ les propositions de Wittgenstein sur la relation entre l'homme et son langage, peut nous conduire à élargir notre regard sur cette relation et à ouvrir la porte vers une approximation où le principe finaliste d'un langage "performatif" serait écarté à faveur d'un langage "mimétique" où les instances d'appropriation, de compréhension, de production et de création de la locution prendraient une place d'envergure.

  • Titre traduit

    Mimetic performatives : issues and limitations


  • Résumé

    Our research approaches the debate surrounding the "Speech acts" models (Austin, Searle, Grice) by reevaluating the ideas advanced by Ludwig Wittgenstein concerning language. We can find a line of thought connecting his two major works: The Tractatus Logico-Philosophicus and the Philosophical Investigations that leads us to the Philosophical Anthropology proposed by Arnold Gehlen (as well as Max Scheler and Johann G. Herder). This thread takes us to the "mimetic" aspect inherent in the production of a locution, characteristic of man's interaction with his environment. This approach can help us refresh our understanding of language, noticeably by opening up the binary logic proposed by Anglo-Saxon thinkers who reduce all linguistic interaction to a question of imitation / application of a model in a given situation. In our research, we try to show how a "mimetic" approach to language, this is, an approach that tries to uncover the path of production / reproduction of a way of thinking, can be interesting in the understanding of how certain "views" or "forms of life" (Wittgenstein) are transmitted between different domains and fields. Also, since the "Speech act" models present a "total" philosophy that includes a logic and a pragmatic characteristic as well as a political, an ethic and a social approach, it is important to study these models and understand how they have become an explanation and a justification for the world we live in. This is why a different perspective, that takes into account Wittgenstein's concerns about man and his relation to language, can enlarge our understanding about how language works and help us escape the teleological "performative" language approach in favor of a "mimetic" language where variables such as appropriation, comprehension production and creation of a locution are what is essentially important.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (522 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 517-521

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2471
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.