La notion d'espace dans la création musicale : idées, concepts et attributions : une réflexion à propos d'"espaces" intentionnellement perçus ou composés de l'"entité sonore"

par Isabel Maria Antunes Pires

Thèse de doctorat en Esthétique, science et technologie des arts. Musique

Sous la direction de Horacio Vaggione.

Soutenue en 2007

à Paris 8 .


  • Résumé

    Notre étude présente une réflexion à propos de espaces musicaux composables. Cette réflexion inclue l'usage intentionnel des qualités sonores perçues dans la construction de sons et donc dans la composition musicale. Nos recherches se trouvent à l'intersection entre le son, comme phénomène physique qui se propage dans un espace, les sensations spatiales qui peuvent être engendrées par la perception auditive de certaines caractéristiques du son, et la pratique de la composition musicale d'espaces de sons dans les œuvres. Nous développons l'idée d'une entité sonore composable dès sa microstructure. Nous la concevons par analogie avec les objets du monde visible et palpable. Nous utilisons les idées de volume, forme et matière ainsi que celles de position et de mouvement des objets matériels, comme métaphore pour concevoir des entités sonores et des espaces musicaux composés dans lesquels elles seront intégrées. Cette entité sonore constituée d'un ensemble d'éléments disparates, permet le développement de réseaux opératoires manipulables dans la pratique par les compositeurs.

  • Titre traduit

    ˜The œspace concept in musical creation : ideas, concepts and attributions


  • Résumé

    Our research presents some ideas about composing musical spaces. This study includes the intentional use of the perceived sound qualities in sound construction, and, by the consequence, in musical composition. Our research is in the intersection between the sound as a physical phenomenon, the spatial sensations created by the auditory perception of some sound proprieties, and the musical composition of sound spaces. We develop the idea of a sound entity that we can compose from its microstructure to the macrostructure. We conceive it by means of an analogical thinking about the tangible world objects and the auditory sound sensations. We consider the ideas of volume, form and matter, positions and movements of the material objects. We used these ideas as metaphor to conceive sound entities integrated into and musical composed spaces. The conception of the sound entity as a group of heteroclite elements ; il make possible the conception of operational networks. The composer can use these networks for sound manipulations in his compositional work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (358 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 328-354. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2469
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.