La publication volontaire des flux de trésorerie par les dirigeants : incitations et conséquences sur la valeur de la firme

par Khalid Elouafa

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Michel Capron.

Soutenue en 2007

à Paris 8 .


  • Résumé

    L’objet de ce travail est d’expliquer le comportement des dirigeants par rapport à la publication volontaire des flux de trésorerie dans le contexte français et de son impact sur la valeur de la firme. Tout d’abord, nous avons tenté d’expliquer ces comportements en se référant aux théories fondatrices de la firme, en l’occurrence la théorie d’agence, la théorie des coûts de transaction et la théorie des stakeholders. Cependant, ces théories supposent un rôle passif aux comportements des dirigeants, d’où l’intérêt d’analyser cette problématique dans le cadre de la théorie de l’enracinement et de la théorie du signal qui, en revanche, attribuent un rôle actif et stratégique aux comportements des dirigeants. De plus, nous avons réalisé une étude empirique sur le marché français afin d’expliquer les publications volontaires des flux de trésorerie par les dirigeants dans les comptes intermédiaires. Ainsi, nous avons supposé que les incitations des dirigeants à publier telle information peuvent être expliquées par des facteurs qui ont trait à la structure de la firme, son audit, ses performances et sa gouvernance. Nos résultats –portant sur 122 sociétés et couvrant la période [1996-2004]– montrent qu’effectivement les variables : taille, présence de pertes, présence d’auditeurs de renommée internationale et le pourcentage d’administrateurs indépendants peuvent expliquer les comportements des dirigeants vis-à-vis de la publication volontaire des flux de trésorerie. Par ailleurs, l’étude du comportement des dirigeants par rapport à la publication volontaire des flux de trésorerie ne peut être complètement appréhendée sans la prise en compte de l’impact de telle publication sur la valeur de la firme ; autrement dit, sans la considération des comportements du principal utilisateur de l’information comptable qui sont les investisseurs. Ainsi, nous avons tenté, dans le cadre de l’hypothèse d’efficience du marché financier, d’analyser le contenu informationnel des flux de trésorerie par rapport à d’autres mesures comptables, en l’occurrence les flux de fonds et le résultat net.

  • Titre traduit

    Manager's voluntary disclosure of cash flows : incentives and consequences on firm value


  • Résumé

    This research aims to explain the behavior of firm managers as to the voluntary disclosure of cash flows in a French context as well as to evaluate the impact of such disclosures on the value of firms. We first attempted to account for managers' behaviors by referring to the firm's founding theories, i. E. Agency theory, transaction cost theory and stakeholders theory. However, these theories imply that firm managers have but a passive role; in this respect, it therefore seemed more appropriate to analyse the problem focusing on the entrenchment theory and signal theory, which, by contrast, cast managers in a more active and strategic role. We also carried out an empirical study in order to account for voluntary cash flow disclosure in interim reporting within the French market. Thus, we supposed that incentives to publish such information may be explained by factors related to firm structure, its audit, performance and governance. Our results –examining 122 companies over the [1996-2004] period– show that variables such as size, losses, internationally renowned audits and the ratio of independent directors do play a part in the voluntary disclosure of cash flow policy. In addition, the study of managers' behaviors as to the deliberate publication of cash flows cannot be fully grasped without acknowledging the impact of such a disclosure on the value of the firm, in other words, without taking into consideration the behaviors of the main users of the accounting information, to wit, investors. Thus, our purpose was to analyse the information content of cash flows compared to other accounting measurements, more specifically funds from operations and net earnings, within the efficient market hypothesis. We have studied accounting data published by companies listed on the SBF 120 index of Paris Euronext, and shown that cash flows do add incremental information to that provided about funds from operations and earnings. Additionally, they offer predictive capacity for future cash flows. Thus do cash flows constitute a reliable and relevant piece of information in the evaluation of firm performance, hence their interest for investors.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (285 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 255-275

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2433
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.