La pensée à l’œuvre : chantiers de Faust ouverts par Goethe : Pessoa, Valéry, Boulgakov, Mann

par Julia Peslier

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Tiphaine Samoyault et de Jean-Michel Rey.

Soutenue en 2007

à Paris 8 .


  • Résumé

    Mettre au jour le travail de la pensée à l’œuvre dans la littérature européenne du XXème siècle, tel a été le fondement de cette cartographie faustienne, centrée sur Pessoa, Valéry, Mann et Boulgakov et leurs Faust après Goethe. Il a fallu pour cela reprendre l’édifice goethéen du Faust I et II et de la Weltliteratur afin de donner force à la figure du Faust-Phénix, renaissant en mauvais héritier de ses précédentes incarnations. Le Faust III, fiction du livre et de l’innutrition, programme une décourageante oeuvre de la défection, où la réécriture tient dans un livre instable, mouvant, marqué du sceau de l’urgence, et comme en deçà de la somme de savoirs qui l’ont engendré. Écriture de la grande presse du temps, du corps et du monde – une chaosmogonie, ce Faust est par coup de force l’auteur d’une œuvre-promesse, qui exige que la lecture soit philologie. C’est à la lumière d’une telle esthétique qu’on a veillé à débrouiller les œuvres-chantiers faustiennes de Pessoa et de Valéry.

  • Titre traduit

    Labouring thought : the Faust-Phenix inherited from Goethe : Pessoa, Valéry, Boulgakov, Mann


  • Résumé

    Enlightening the labouring thought within European literature of the 20th century was the goal of this Faustian cartography centred on Pessoa, Valéry, Mann, Boulgakov and the Faust they created after Goethe. It appeared necessary to start from the Gothean architecture of Faust I and II as well as that of the Weltliteratur in order to reveal the force of the Phoenix-Faust figure being born again as a disappointing heir of its preceding incarnations. Faust III is a book and inutrition fiction, and as such heralds a discouraging defection work in which the rewriting process is hosted within an unstable and moving book marked by the seal of urge, as if it were already beyond the mass of knowledge from which it took life. Writing the big urge of time, body and world chaosmogony, this Faust is punching a promise-work onto us that demands our reading being a philology. It is through the light cast by this aesthetics that we secured to disentangle Pessoa and Valéry’s Faustian work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (977 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 897-936. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 809 PESLIER
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2404
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.