Les philosophes des littéraires

par Akiko Yoshida

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Gérard Dessons.

Soutenue en 2007

à Paris 8 .


  • Résumé

    Paul Ricœur traite la littérature dans une perspective onto-théologique. Il n’accorde pas au littéraire le statut de sujet qui sémantise le monde dans et par l’instance de discours. C’est le Verbe qui a créé et signifié le monde. L’impensé de la subjectivation historique du langage se borne à discuter le sens, sans prendre en considération le mode de signifier. Ricœur ne fait pas la part du rythme où s’inscrit l’aventure à la fois personnelle et collective du dire. Selon la poétique de H. Meschonnic, la littéralité réside notamment en excès de la signifiance sur le sens. Mais pour Ricœur, elle consiste à révéler un sens de l’être prédonné et dissimulé. Le rejet de l’historicité introduit un mouvement circulaire de retour à l’origine. Chaque œuvre se modèle, au demeurant, sur un texte biblique. Et l’ensemble des œuvres se décalque sur le corpus biblique. Au lieu d’interroger la littérature pour elle-même, Ricœur s’en sert pour réaffirmer ses théorèmes onto-théologiques.


  • Résumé

    Paul Ricoeur treats literature from an ontological-theological perspective. He denies the literary work the status of a subject which semanticizes the world in and through an instance of discourse. It is the Word which created and signified the world. This neglect of the historical subjectivation of language limits itself to discussing meaning, without taking into consideration the mode of signifying. Ricoeur takes no account of rhythm where the singular and collective adventure of saying inscribes itself. According to the poetics of H. Meschonnic, literarity resides in the excess of significance (signifiance) beyond meaning. But for Ricoeur, it consists in revealing the meaning of being, a meaning given in advance and hidden. The rejection of historicity introduces a circular movement of return to the origin. Each work models itself, in fact, upon a biblical text. And all works derive from the biblical corpus. Instead of questioning literature for itself, Ricoeur uses it to reaffirm his ontological-theological theorems.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (417 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 409-417

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2339
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.