Gouttes rebondissantes : une association onde-particule à échelle macroscopique

par Suzie Protière

Thèse de doctorat en Physique macroscopique

Sous la direction de Yves Couder.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Bouncing drops : a wave-particle association at a macroscopic scale


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Des gouttes d'un fluide déposées sur la surface libre d'un bain du même fluide coalescent normalement avec celui-ci en quelques dixièmes de seconde. En faisant osciller verticalement le bain, on peut inhiber entièrement cette coalescence. En effet si l'accélération oscillante est d'amplitude suffisante, la goutte sautille sur la surface. Les gouttes peuvent survivre dans cet état pour un temps illimité. Lors de chacun de ses chocs, la goutte déforme la surface. Si la viscosité est faible, il en résulte l'émission d'ondes capillaires. Les gouttes interagissent par celles-ci et s'organisent spontanément en états liés ou en réseaux réguliers. Toutefois, à proximité du seuil de l'instabilité de Faraday, le choc des gouttes suffit à générer localement une onde de Faraday amortie. On constate que l'interaction d'une seule goutte avec l'onde qu'elle génère conduit à une bifurcation où la goutte acquière spontanément une vitesse horizontale bien définie. On obtient ainsi ce que nous appelons des "marcheurs". Cette transition est décrite en détail expérimentalement et théoriquement. Enfin nous nous sommes intéressés aux interactions de plusieurs de ces marcheurs via leurs ondes. On peut voir que l'interaction attractive de deux marcheurs les conduits à orbiter l'une autour de l'autre. Ces orbites ont des diamètres discrets et résultent de l'interaction que créent entre les gouttes les interférences des ondes qui leur sont associées. On discutera les similarités qui existent entre ces nouveaux objets et les structures localisées (quasi-solitons) observées dans divers systèmes dissipatifs à deux dimensions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (130 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 76 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 199
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.