Caractérisation de l'athérothrombose en imagerie par résonance magnétique : rôle de l'imagerie moléculaire pour l'évaluation de la plaque vulnérable

par Marc Sirol

Thèse de doctorat en Biologie et pharmacologie de l'hémostase et des vaisseaux

Sous la direction de Jean-François Toussaint.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Atherothrombotic plaque characterization using Magnetic Resonance Imaging : implication of Molecular MR Imaging for vulnerable plaque detection


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les complications thrombotiques de la maladie athéromateuse représentent la première cause de mortalité dans les pays développés. L'IBM de haute résolution est devenue depuis peu l'une des modalités d'imagerie les plus prometteuses pour l'évaluation non invasive de l'athérothrombose. Elle a le potentiel de détecter et de caractériser les différents composants de la plaque d'athérome. L'imagerie moléculaire utilise des agents de contraste spécifiques des composants de la plaque, ayant une forte affinité pour une activité biologique. Au cours de notre travail, nous avons démontré les bénéfices de l'imagerie moléculaire par rapport à l'IRM de haute résolution. D'une part, la détection du thrombus est facilitée par l'injection d'un agent de contraste spécifique de la fibrine (EP-2104R) sur un modèle animal de thrombose carotidienne. D'autre part, l'IRM est facilitée par le Gadofluorine pour la détection et la caractérisation, du contenu en lipides et de la densité en néovaisseaux des plaques d'athérome avancées. L'imagerie moléculaire, fournit des informations déterminantes sur la présence d'une molécule clé de la vulnérabilité de la plaque in vivo. Elle permet en outre le dépistage des plaques d'athérome à un stade très précoce de leur formation. Cette technique appliquée à l'homme sera d'un apport diagnostique majeur. Elle devrait permettre d'identifier les patients à risque, offrant ainsi la possibilité d'une intervention thérapeutique préventive. De plus, l'imagerie moléculaire en IRM aidera à améliorer la stratification du risque des patients, en identifiant localement de manière fiable les plaques « actives », considérées comme instables

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (190 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 295 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 177
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.