Rôle du cofacteur cellulaire TIP47 dans l'incorporation de la glycoprotéine d'enveloppe dans les particules virales du VIH-1

par Sandra Lopez

Thèse de doctorat en Microbiologie et virologie

Sous la direction de Clarisse Berlioz-Torrent.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Role of the cellular cofactor TIP47 in the incorporation of the envelope glycoprotein into HIV-1 viral particles


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La formation de nouveaux virus VIH-1 infectieux requiert la rencontre de trois composants majeurs viraux : la glycoprotéine d'enveloppe (Env), le précurseur Gag et l'ARN génomique. L'incorporation de Env dans la particule virale Gag est une étape cruciale puisqu'elle confère aux virions néoformés la capacité d'infecter de nouvelles cellules cibles. Pourtant les mécanismes qui la président sont largement méconnus. La première partie de mon travail de thèse a permis d'identifier le premier cofacteur cellulaire, TIP47, requis pour l'incorporation de Env. TIP47 permet l'association entre Gag et Env en interagissant simultanément avec le domaine matrice de Gag et avec le domaine cytoplasmique de la sous-unité transmembranaire TMgp41 de Env. L'incorporation de Env VIH-1 est régulée par un mécanisme actif, dans lequel l'interaction entre Gag, TIP47 et Env joue un rôle central. TIP47 est essentiel pour l'incorporation de Env dans des virions produits par divers types cellulaires cibles du VIH-1 comme les lymphocytaires T CD4+ ou les macrophages primaires. La seconde partie de ma thèse a permis la caractérisation d'un nouveau groupe de partenaires du domaine cytoplasmique de la TMgp41 de Env VIH-1 : des facteurs de transcription ancrés dans le réticulum endoplasmique. Env peut ainsi participer à la régulation de diverses voies cellulaires. L'interaction de Env avec l'un de ces facteurs, Luman, inhibe son activation. Luman inhibe l'activité de transactivation des gènes du VIH-1 et Env semble contrecarrer cette inhibition. A l'inverse, ATF6 et SREBP, les deux autres facteurs, qui sont nécessaires pour la replication du virus, seraient quan à eux activés lors de l'infection du VIH-1.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 620 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 170
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.