Etude des mécanismes moléculaires qui contrôlent le développement du pancréas

par Volodymyr Stetsyuk

Thèse de doctorat en Physiologie du développement et différenciation fonctionnelle

Sous la direction de Raphaël Scharfmann.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Study of molecular mechanisms that control the pancreas development


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans un premier temps nous avons recherché de nouveaux facteurs exprimés dans le pancréas au cours du développement chez le poisson Zèbre. Ce travail a démontré que le gène calséniline est exprimé spécifiquement dans le pancréas endocrine au stade précoce. La perte de fonction de ce facteur conduit à une diminution de la masse des cellules bêta et à un défaut de la morphogenèse de l'îlot endocrine. Ce résultat suggère que le gène calséniline joue un rôle crucial dans la différenciation endocrine. Dans un deuxième temps nous avons effectué un criblage par PCR en temps réel des transcrits de différents gènes sélectionnés à partir de données de puce à ADN obtenues chez le rat. Nous avons trouvé que le gène Disp2 possédait un profil d'expression similaire aux marqueurs de différenciation endocrine. De plus Disp2 était colocalisé avec les hormones endocrines insuline et glucagon. Cela suggère que Disp2 pourrait avoir un rôle pendant la différenciation des cellules endocrines du pancréas. Finalement, nous avons utilisé un modèle expérimental nous permettant de reconstituer le développement du pancréas de rat ex vivo. Nous avons démontré que la présence de mésenchyme régule positivement la prolifération des progéniteurs précoces Pdx1+ et le nombre final des précurseurs endocrines exprimant Ngn3 dans l'épithélium pancréatique. De plus, nous avons trouvé que le facteur FgflO était capable de mimer les effets du mésenchyme sur la prolifération des précurseurs précoces Pdx1+. En conclusion, nos travaux nous ont permis d'identifier deux gènes impliqués dans le développement pancréatique et d'avancer dans la compréhension du contrôle de la prolifération des cellules précurseurs endocrines par le mésenchyme.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 231 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 148
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.