Etude des effets immuno-modulateurs de l'interkeukine 7 simienne recombinées glycosylée dans le modèle macaque Rhésus : impact sur l'homéostasie lymphocytaire T

par David Gautier

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Rémi Cheynier.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .


  • Résumé

    Mon travail de thèse a principalement porté sur l'étude de l'impact d'une IL-7 glycosylée recombinante simienne (R-sIL7gly) sur l'homéostasie lymphocytaire T, dans le modèle macaque Rhésus. Nous avons démontré que cette IL-7 de synthèse n'était pas immunogène et avait une demi-vie plus longue que la précédente préparation protéique (non glycosylée). Nous avons constaté un accroissement généralisé du nombre de cellules circulantes dans toutes les sous-populations T CD4 et CD8 (RTE, naïves, mémoires et effectrices). Nous avons montré que l'expansion observée étaient due à une augmentation du potentiel de survie des lymphocytes circulants ainsi qu'à une augmentation massive de l'expression de Ki-67 dans la plupart des sous-populations lymphoïdes T périphériques. L'analyse de la population des émigrants thymiques récents (RTE), et la quantification de la fonction thymique, nous ont permis de démontrer que l'injection d'R-sIL-7gly a également un effet important sur la stimulation de la prolifération intrathymique des précurseurs des cellules T, donc sur la capacité du thymus à produire de nouvelles cellules T fonctionnelles. Les résultats de ces études in vivo, soulignent la diversité et l'importance des rôles remplis par l'IL-7 dans le contrôle de l'homéostasie lymphocytaire T. Ils confortent l'idée d'utiliser l'IL-7 en clinique, comme adjuvant immunomodulateur dans le cadre de traitement contre la lymphopénie.

  • Titre traduit

    Study of the immuno-modulators effects of the simian glycosylated recombinant Interleukine 7 (R- slL7gly) in the model rhesus monkey : impact on T cells homeostasis


  • Résumé

    My work of thesis mainly concerned the study of the impact of a recombinant glycosylated IL-7 simian (R- slL7gly) on lymphocytary homeostasis T, in the model rhesus monkey. We showed that this IL-7 was not immunogenic and had a half-life longer than the preceding proteinic preparation (not glycosylated). We noted a general increase in the number of circulating cells in all the T subpopulations T CD4 and CD8 (RTE, naive, memories and effector). We showed that the expansion observed were due to an increase in the potential of survival of the circulating lymphocytes like with a massive increase in the expression of Ki-67 in the majority of the lymphoid subpopulations T. The analysis of the population of the recent thymique emigrants (RTE), and the quantification of the thymique function, enabled us to show that the injection of R-slL-7gly has also an important effect on stimulation of the intrathymic proliferation of the precursors of the cells T, therefore on the capacity of the thymus to produce new cells T. The results of these studies in vivo, underline the diversity and the importance of the roles filled by the IL-7 in control of lymphocytary homeostasis T. They consolidate the idea to use the IL-7 in private clinic, as auxiliary immunomodulator within the framework of treatment against the lymphopenia.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (238 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 580 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 137
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.