Etude des mécanismes de l'activation des cellules dendritiques par les lymphocytes T CD4+ chez l'homme

par Marianne Lind

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Claire Hivroz.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    CD4+ T cell-dependent activation of dendritic cells in human


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les cellules dendritiques (DC) sont les sentinelles du système immunitaire. Elles permettent la mise en place rapide d'une réponse adaptative appropriée au type de danger à éliminer. Pour cela, elles doivent recevoir divers signaux d'activation. Cette maturation des DC est induite par des produits d'origine microbienne, ainsi que par des interactions avec d'autres cellules du système immunitaire, telles que les lymphocytes T (LT) CD4+. Nous avons souhaité approfondir l'étude des signaux dépendants de ces LT qui participent à l'activation des DC. Nous avons montré, dans un modèle humain, que l'activation des DC par les LT CD4+ est dépendante de l'antigène et de contacts cellulaires via les molécules CD40L et CD40. De plus, la sécrétion d'IL-12p70 et d'IFN-γ est cruciale pour l'activation des DC. Nous avons ensuite observé qu'en présence de LT CD4+ et d'antigène, les DC initialement arrondies prennent une forme très allongée et deviennent mobiles. Nous avons montré que des chimiokines sécrétées lors d'interactions DC-T antigène-spécifiques induisent un remaniement du cytosquelette des DC qui pourrait expliquer leur acquisition de capacités migratoires. Enfin, nous avons examiné quels étaient les facteurs solubles sécrétés au cours de la présentation antigénique. Nous avons mis en évidence la production de grandes quantités d'IFN-γ et de nombreuses chimiokines, et nous avons montré que ces dernières, en plus de jouer un rôle crucial dans la mobilité des DC, contribuent à leur production d'IL-12. Nos études apportent donc une meilleure compréhension des moyens par lesquels les LT, notamment via les chimiokines, influencent les points clés de la maturation des DC.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (254 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 527 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 120
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.