Mécanisme et Modélisation de reconnaissance chirale par des antibiotiques macrocycliques en électrophorèse capillaire

par Cyril Bauvais

Thèse de doctorat en Chimie informatique et théorique

Sous la direction de Michel Petitjean.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Mechanism and molecular modelling of chiral recognition by macrocyclic antibiotics in capillary electropohoresis


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le contrôle de la chiralité présente un intérêt majeur pour la chimie et la pharmacochimie. L'électrophorèse capillaire chirale est une technique qui permet l'obtention de molécules énantiopures par séparation de racémiques, en utilisant la vancomycine en tant que sélecteur chiral. Le but de ce travail est d'utiliser la modélisation moléculaire pour comprendre les principaux mécanismes mis en jeu lors de cette discrimination. Pour cela, deux approches distinctes ont été menées. Tout d'abord, dans le cadre de l'approche basée sur le récepteur, la géométrie et la stabilité des complexes avec la vancomycine sont étudiées par dynamique moléculaire. La dynamique moléculaire étant influencée par les structures initiales, nous avons développé un outil de recherche exhaustif, appelé cartographie, pour déterminer les zones de la vancomycine qui présente des propriétés éventuelles de complexation. Une seconde approche, basée uniquement sur l'information du ligand a été menée. Les modèles de corrélations linéaires ou non, sont utilisés afin de tenter de prédire les temps de rétention en nous appuyant sur les résultats précédents de modélisation moléculaire et des descripteurs chimiques. Ces méthodes, dites de QSPR (Quantitative Structure Property Relationships), ont permis d'établir des modèles statistiquement valides. L'analyse des descripteurs chimiques sélectionnés permet de mieux comprendre les phénomènes majoritaires intervenant lors de la discrimination chirale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (225 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 134 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 113
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.