Sismologie solaire et stellaire

par Pascal Lambert

Thèse de doctorat en Astrophysique et méthodes associées

Sous la direction de Sylvaine Turck-Chièze.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .


  • Résumé

    La thèse présentée ici se place dans le cadre de la sismologie du Soleil et des étoiles, dans une période de transition entre une bonne connaissance du Soleil grâce à l'héliosismologie et le développement actuel de l'astérosismologie, et, entre une vision statique et une vision dynamique des étoiles. Le but de mon travail a été de participer à cet effort en dépasser la vision statique des intérieurs stellaires et via le développement d'outils d'analyse des données des missions spatiales. Ainsi le modèle solaire standard actuel, la représentation théorique de l'intérieur solaire, présente des limites, mises en avant par une récente révision de ses abondances. Nous montrons que l'écart entre le modèle standard et les observations sismiques est fortement dégradé motivant l'introduction de processus dynamiques dans les modèles. Nous avons aussi entrepris l'introduction d'effets magnétiques dans les couches superficielles pour améliorer la prédiction des fréquences et l'analyse sismique. Les missions spatiales astérosismiques, présentes et futures, permettent d'avoir accès à des informations sur la dynamique des étoiles (rotation, convection,. . . ). Pour améliorer ces informations contenues dans les spectres d'oscillations, il est nécessaire d'effectuer une bonne identification des modes ainsi qu'une extraction précise de ces paramètres. Nous montrons comment améliorer ceci en développant une analyse du diagramme-échelle basée sur la récente transformée en curvelette. Cette méthode a pu être validées grâce à des simulations ainsi que dans le cadre d'exercices pour la préparation à la mission CoRoT. Nous nous sommes également intéressé à l'étoile Procyon observée par MOST.

  • Titre traduit

    Sollar and stellar seismology


  • Résumé

    The thesis presented here takes place within the framework of the seismology of the Sun and stars, in a transition period between the good knowledge of the Sun thanks to the helioseismology and a current development of the asteroseismology, and, between a static and a dynamic vision of stars. The purpose of my work was to participate in this effort to exceed the static vision of the stellar inside and through the development of data analysis tools for space missions. So the current standard solar model, the theoretical representation of the solar interior, presents limits, emphases by a recent revision of its abundances. We show that the discrepancy between the standard model and the seismic observations is strongly degraded, motivating the introduction of dynamic processes in the models. We also introduced magnetic effects in the superficiel layers to improve the prediction of the frequencies and the seismic analysis. The asteroseismic present and future space missions allow us to have access to information on the dynamics of stars (rotation, convection). To improve this information, contained in the oscillation spectra, it is necessary to proceed a good identification of the modes as well as an accurate extraction of these parameters. We show how to improve this by developing an analysis of the echelle diagramme based on the recent curvelettransform. This method has been validated thanks to simulations and within the framework of exercises for the preparation for the CoRoT mission. We have also analysed the case of the star Procyon as observed by the MOST mission.

Autres versions

Sismologie solaire et stellaire


Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Sismologie solaire et stellaire

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (210 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 391 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TS (2007) 086

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 07 PA07 7086
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MMF-T325
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Sismologie solaire et stellaire
  • Détails : 1 vol. (198 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 179-198
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.