Transcription et réplication du génome du virus Hantaan : caractérisation des éléments requis en cis et des facteurs agissant en trans

par Laure Deflubé

Thèse de doctorat en Microbiologie. Virologie

Sous la direction de Sylvie van der Werf.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Transcription and replication of Hantaan virus genome : c/s-acting elements and frans-acting factors characterization


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le virus Hantaan (HTNV ; genre Hantavirus, famille Bunyaviridae) possède un génome composé de trois segments d'ARN de polarité négative. Un système de transcription et réplication transitoire d'ARN pseudo viraux ou minigénomes a été utilisé pour étudier les facteurs agissant en trans et les éléments agissant en cis localisés dans les régions non codantes (RNC) des segments viraux et nécessaires à leur transcription et à leur réplication. Tout d'abord, il a été montré que la protéine N n'est nécessaire ni à la transcription ni à la réplication contrairement à ce qui a été observé pour les autre virus à ARN négatif. Ensuite, la capacité de la protéine L à reconnaître un promoteur interne a été mise en évidence par l'analyse de minigénomes comportant des nucleotides supplémentaires à l'extrémité des RNC. L'hypothèse selon laquelle la séquence conservée de quatorze nucleotides à l'extrémité des RNC constituerait le site de liaison de la polymérase, a été étudiée par l'introduction de substitutions puis sa délétion. Aucune de ces altérations n'a empêché la protéine L de transcrire et répliquer les ARN pseudo viraux. De plus, la possibilité de transcrire un minigénome en orientation antisens dénué de RNC 5' a permis de démontrer que l'interaction des deux extrémités d'un segment viral n'est pas nécessaire pour l'attachement de la polymérase et l'initiation de la transcription. Ce minigénome sans RNC 5' a également permis l'identification d'éléments localisés dans la RNC 3' agissant en cis sur la transcription. Ces résultats surprenants remettent en cause la validité des dogmes du domaine des virus à ARN négatif pour HTNV et par extension pour l'ensemble du genre Hantavirus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (138 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 182 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 076
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.