Prolifération et différenciation des cellules musculaires lisses aortiques : implication des messagers phospholipidiques nucléaires

par Stéphanie Gayral

Thèse de doctorat en Biologie et pharmacologie de l'hémostase et des vaisseaux

Sous la direction de Monique Breton Douillon.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Proliferation and differentiation of aortic vascular smooth muscle cells : implication of phospholipidic messenger in the nucleus


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La prolifération et la différenciation des cellules musculaires lisses vasculaires (CML) sont impliquées dans le développement de l'athérosclérose et de la resténose post-angioplastie. Des études récentes montrent un métabolisme lipidique intranucléaire autonome impliqué dans ces deux processus cellulaires. Toutefois, peu de travaux ont concerné le métabolisme nucléaire du phosphatidylinositol-3,4,5-/ràphosphate (PI(3,4,5)P3) et des phosphatidylcholines (PC). Nous nous intéressons donc plus particulie��rement aux voies de signalisation impliquant ces deux métabolismes dans des noyaux purifiés de CML. Nous avons pu identifier pour la première fois la présence intranucléaire des 3- et 5-phosphatases actives, PTEN et SHIP-2, dans les CML. D'autre part, nous avons montré que seule la phospholipase Dl (PLDl) est exprimée dans le noyau des CML, alors que la PLDl et la PLD2 sont présentes dans les CML. Les agonistes des récepteurs couplés aux protéines G, comme l'acide lysophosphatidique (LPA) induisent une augmentation de l'activité PLDl, alors que les agonistes des récepteurs à activité tyrosine kinase n'ont pas d'effet significatif. Nous avons précisé que l'activation de la PLDl nucléaire par le LPA implique une voie PI3K/PKCζ, et la translocation de la PKCζ, ainsi que l'activation nucléaire de RhoA. Nos résultats indiquent aussi une régulation de la PLDl intranucléaire au cours de la modulation phénotypique des CML. Ainsi, la caractérisation des enzymes associées au métabolisme endogène du PI(3,4,5)P3 et des PC dans le noyau des CML pourrait aboutir à l'identification de nouvelles cibles thérapeutiques dans le traitement de pathologies fibroprolifératives de la paroi artérielle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 378 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 071
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.