L' apoptose dérégulée au cours des syndromes myélodysplasiques

par Thorsten Braun

Thèse de doctorat en Bases fondamentales de l'oncogénèse

Sous la direction de Guido Kroemer.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .


  • Résumé

    Mon travail de thèse sur l'apoptose dérégulée au cours des Syndromes Myélodysplasiques (SMD) a contribué à une meilleure compréhension de cette pathologie. L'apoptose accrue des précurseurs hématopoïétiques des SMD joue probablement un rôle à double tranchant en étant responsable des cytopénies périphériques des patients atteints par des SMD et en éliminant des cellules mutées ce qui empêche une progression des SMD vers des Leucémies Aiguës Myéloïdes (LAM). Dans la première partie de mon travail, nous avons identifié l'activation constitutive de NF-kappaB dans les SMD à haut risque comme suppresseur de l'apoptose spontanée favorisant la progression des SMD vers des LAM. NF-kappaB exerce son effet anti apoptotique par la transcription de gènes cibles tels que Bcl-xL et C-IAP2. L'inhibition pharmacologique et la diminution de l'expression de la sous unité NF-kappaB p65 par interférence avec l'ARN a permis de reconstituer une apoptose spontanée à la fois dépendante et indépendante des caspases. NF-kappaB constitue donc une cible thérapeutique potentielle dans les SMD à haut risque de progression vers des LAM. Dans la deuxième partie de mon travail, nous avons cherché des mécanismes responsables de l'activation constitutive de NF-kappaB dans les SMD à haut risque. La dérégulation du complexe IKK contribuant à l'activation de NF-kappaB dans les LAM a été décrite récemment. Nous avons démontré que l'oligomérisation intrinsèque de IKKgamma/NEMO, une sous unité du complexe IKK entraîne l'activité constitutive de NF-kappaB dans les SMD à haut risque et les LAM. L'utilisation d'un peptide inhibant spécifiquement cette oligomérisation a permis de reconstituer une apoptose spontanée représentant une nouvelle stratégie thérapeutique originale. La troisième partie a porté sur une étude des mécanismes de la mort cellulaire des mégakaryocytes (MK) de patients atteints par les SMD. Contrairement à une étude récente mettant en évidence la mort cellulaire des MK par nécrose dans les SMD nous avons démontré que cette mort cellulaire spontanée des MK présente des caractéristiques de l'apoptose mitochondriale telles que l'expression de la phosphatidylsérine, la chute du potentiel transmembranaire mitochondriale deltaPsim puis la libération cytosolique de cytochrome c, Smac/DIABLO et endonuclâse G sans activation des caspases

  • Titre traduit

    Dysregulation of apoptosis in myelodysplastic syndromes (MDS)


  • Résumé

    The presented work on deregulated apoptotic mechanisms in Myelodysplastic Syndromes (MDS) contribute to a better understanding of underlying pathophysiologic processes in this disease. Increased apoptosis of clonal hematopoietic stem cells seems to play a dual role in MDS, on one hand causing peripheral cytopenias and on the other hand preventing leukemic progression of clonal cells. First we could identify constitutive activation of the antiapoptotic transcription factor NF-kappaB in MDS with high risk of progression to Acute Myeloid Leukemia (AML) playing its role in apoptosis suppression which favors in turn leukemogenesis. NF-kappaB mediates apoptosis suppression via transcription of anti apoptotic target genes such as Bcl-xL and C-IAP2. Pharmacologic inhibition and knock down by siRNA of the NF-kappaB subunit p65 restored spontaneous apoptosis dependent and independent of caspases in MDS cellines and patient cells. These results imply that NF-kappaB constitutes a potential therapeutic target in high risk MDS. Further we investigated potential mechanisms of constitutive activation of NF-kappaB in MDS upstream of p65. We investigated abnormal activity of the IKK complex in MDS based on observations showing increased activity of this complex in AML. We demonstrated that increased intrinsic oligomerisation of IKKgamma/NEMO, one of the three subunits of the IKK complex, elicit constitutive NF-kappaB activity in high risk MDS. Inhibition of this oligomerisation of IKKgamma/NEMO with a cell permeable specific peptide and by siRNA interference restored spontaneous apoptosis in malignant cells which represents a new original approach for the treatment of high risk MDS and AML. Another project concerned the investigation of increased apoptosis of megakaryocytes (MK) derived from low risk MDS patients. We found results stressing a recent study on this issue demonstrating necrotic cell death of MDS MK by demonstrating spontaneous apoptosis of MDS MK. We could show characteristics of mitochondrial apoptosis by detection of phosphatidylserin, mitochondrial membrane potential (deltaPsim) disruption and detection of spontaneous mitochondrial release of the apoptotic proteins cytochrome c, Smac/DIABLO and endonuclease G without caspase activation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (186 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 456 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 063
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.