Développement d'une nouvelle approche thérapeutique basée sur IGF-1 pour la cardiomyopathie dilatée dans un modèle de hamster déficient en delta-sarcoglycane

par Armelle Serose

Thèse de doctorat en Thérapeutiques biotechnologiques

Sous la direction de Marc Yves Fiszman.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Development of an innovative therapeutical approach based on IGF-1 administration for dilated cardiomyopathy in a model of delta-sarcoglycan déficient hamster


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse a été d'évaluer les effets d'un traitement novateur de la cardiomyopathie dilatée (CMD) dans les dystrophies musculaires, en utilisant le hamster de la lignée CHF147. La démarche proposée est d'induire un phénomène compensateur de la dilatation cardiaque en utilisant les propriétés de l'Insulin-like Growth Factor-1 (IGF-1). Des hamsters CHF147 jeunes ont été traités pendant un temps court, de façon systémique avec la protéine recombinante IGF-1 (rhIGF-1) à faible dose. L'évaluation des effets à court terme indique un ralentissement de la dilatation des cavités cardiaques et de l'extension de la fïbrose myocardique, et une préservation de paramètres fonctionnels, tels que la contractilité myocardique. Ces effets sont dus en partie à des modifications au niveau des protéines impliquées dans le cycle du calcium. A long terme, la survie des hamsters traités augmente significativement d'environ 20% et est associée à une préservation partielle de la fonction cardiaque. Afin de limiter les effets systémiques d'IGF-1 et de cibler son administration au cœur, nous avons injecté localement un plasmide codant pour l'IGF-1, dans le myocarde des hamsters CHF147. Cette approche permet d'obtenir des résultats comparables à ceux obtenus avec la protéine rhIGF-1. Ce travail a donc montré qu'un traitement basé sur IGF-1 permet de ralentir l'évolution de la CMD des hamsters CHF147, en préservant la structure et la fonction cardiaques, et d'améliorer significativement leur survie. IGF-1 semble donc être un candidat prometteur pour la mise au point d'une approche par thérapie génique pour l'insuffisance cardiaque dans le contexte des dystrophies musculaires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (208 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 234 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 041
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.