Impact des polymorphismes d'adipokines et de facteurs impliqués dans leur régulation sur l'incidence de diabète de type 2 et de ses complications vasculaires : études prospectives DESIR et DIABHYCAR

par Riphed Jaziri

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Frédéric Fumeron.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Polymorphisms impact of adipokines and factors involved in their regulation on the prospective risk of type 2 diabetes and vascular complications : the DESIR study and the DIABHYCAR study


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le tissu adipeux joue un rôle central dans la survenue du diabète de type 2 (DT2). L'adiponectine (ADIPOQ) et l'interleukine 6 (IL6), des adipokines, sont des effecteurs importants dans la survenue du DT2 et des complications vasculaires associées. PPARgamma est un facteur transcriptionnel impliqué dans l'adipogénèse et la régulation de l'expression de I'IL6 et d'ADIPOQ. Notre but est de déterminer l'impact de polymorphismes (SNPs) de PPARG, de I' ADIPOQ et de I' IL6 sur le risque de survenue de DT2 (étude DESIR) et de complications vasculaires associées (étude DIABHYCAR). La cohorte DESIR est issue de la population générale avec un suivi longitudinal de 9 ans. L'étude DIABHYCAR est une population de sujets DT2 à haut risque vasculaire, suivis en moyenne 4 ans. Dans la cohorte DESIR, les allèles 12Ala, 1431T de PPARG et l'allèle -11391G de I' ADIPOQ sont associés à la survenue de l'hyperglycémie sur une période de 6 ans. L'allèle -174C de IL6 est associé à la survenue du DT2 sur une période de 9 ans. Dans cette même cohorte, nos résultats montrent une interaction des SNPs Pro12Ala et C1431T de PPARG sur l'indice de masse corporelle. Dans la cohorte DIABHYCAR, les allèles +45G et +276G du gène de l'ADIPOQ sont associés à une augmentation de l'incidence d'infarctus du myocarde. Les allèles -11391A et +45G du gène de l'ADIPOQ sont associés à la survenue d'un événement rénal et à l'augmentation de la créatininémie au cours du suivi. Le SNP -174 G>C de I'IL6 n'est pas associé à la survenue des événements cardiovasculaires ou rénaux. En conclusion, la variabilité des gènes de l'ADIPOQ, de l'ILG et de PPARG est associée à la survenue du DT2 et/ou de complications vasculaires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 417 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 039
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.