Ontogénèse, régulations et perturbations des fonctions testiculaires chez le fœtus humain

par Romain Lambrot

Thèse de doctorat en Physiologie du développement et de la différenciation fonctionnelle

Sous la direction de Virginie Rouiller-Fabre.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Ontogenesis, regulation and disruption of testicular functions in the human fetus


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les deux fonctions testiculaires s'établissent pendant la vie fœtale. Cette ontogenèse, bien que fondamentale, avait été très peu étudiée chez l'Homme. Nous avons donc développé un modèle de culture de testicules prélevés sur des fœtus lors du premier trimestre de la gestation. Ce modèle s'étant révélé très adapté à l'étude des fonctions du testicule fœtal humain, nous nous sommes ensuite intéressés à leur régulation. Nous avons d'abord étudié les effets de l'acide rétinoïque. Il a un effet inhibiteur sur la gamétogenèse ainsi qu'un effet stimulateur précoce et transitoire sur la stéroïdogenèse. Nous nous sommes ensuite intéressés à la perturbation que pouvait subir le développement du testicule. En effet, une augmentation de la fréquence des anomalies de la fonction de reproduction masculine est observée depuis plusieurs années. Celle-ci serait due à une exposition du fœtus aux perturbateurs endocriniens pendant la gestation. Nous n'avons pas observé l'effet délétère des perturbateurs endocriniens (xéno-œstrogènes et phmalates) sur la production de testostérone qui avait été décrit chez les rongeurs. Les xéno-œstrogènes n'ont pas plus d'effet sur les cellules germinales alors que les phthalates à forte dose diminuent leur nombre. Enfin nous avons étudié les effets des rayonnements ionisants. Nous avons ainsi démontré l'hyper-radiosensibilité des cellules germinales même à de faibles doses ainsi que l'implication de la protéine p53 dans ce phénomène. Cette étude nous a permis d'une part de valider notre modèle de culture et d'autre part, de montrer que le testicule fœtal humain possède une physiologie propre et une capacité de réponse aux agents perturbateurs spécifique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (166 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 450 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 030
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.