Complications métaboliques de l'obésité chez l'enfant

par Céline Druet

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie

Sous la direction de Claire Levy-Marchal.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .


  • Résumé

    Les prévalences du surpoids et de l'obésité chez l'enfant ont largement augmenté ces 20 dernières années avec le risque de voir augmenter les complications métaboliques associées et donc à long terme la morbidité cardiovasculaire. Dans une étude portant sur 308 enfants en surpoids ou obèses, nous montrons que près d'1 enfant obèse sur 2 est affecté par un syndrome métabolique (SM) ou syndrome d'insulino-résistance, fréquence influencée par l'âge, le degré d'obésité et l'obésité de la mère. L'insulino-résistance (IR) joue un rôle majeur dans le développement des complications métaboliques et pourrait en être un marqueur précoce. La masse grasse totale et sa distribution chez l'enfant en surpoids ou obèse sont influencées par l'âge et les antécédents parentaux d'obésité. La masse grasse totale est associée au SM alors que la viscérale est associée à l'IR. Nos résultats suggèrent que la masse grasse viscérale s'accumule dès l'enfance, influencée par différents facteurs dont le sexe et l'ethnie, et semble déjà être métaboliquement active. Bien que la fréquence des troubles de la tolérance au glucose soit relativement faible chez l'enfant obèse, des cas de diabète de type 2 commencent à apparaître. Le diabète de type 2 chez l'enfant obèse se caractérise par une IR marquée, compensée par une hypersécrétion d'insuline, suivie par une détérioration rapide et sévère de la sécrétion d'insuline. La détérioration fonctionnelle des cellules B peut apparaître moins de 4 ans après le diagnostic de diabète et ferait jouer un rôle majeur à la sécrétion d'insuline dans les perspectives thérapeutiques.

  • Titre traduit

    Metabolic complications in obese children


  • Résumé

    The prevalence of overweight and obesity in childhood has grown very rapidly over the past 20 years with the risk of an increasing prevalence of associated metabolic complications and cardiovascular morbidity. In a study including 308 overweight and obese children, we show that one out of two obese children presents with metabolic syndrome (MS) or insulin résistance syndrome which frequency increased with age, degree of adiposity and mother's obesity. Insulin résistance (IR) plays a major role in the development of the metabolic complications and could precede the other metabolic complications in obese children. Total fat mass and its distribution in overweight and obese children are influenced by age and parental history of obesity. Total fat mass is associated with MS whereas visceral fat mass is associated with IR. Our data suggest that visceral fat mass starts to accumulate in childhood influenced by several factors such as sex and ethnicity, and seems to be metabolically active even in childhood. Although we find a low frequency of glucose tolerance disorders, cases of type 2 diabetes occur in childhood. Type 2 diabetes in obese children is characterized by a marked IR compensated by an elevated insulin secretion able to maintain normal fasting plasma glucose levels, followed by a rapid and severe impairment of insulin secretion. Deterioration of B cell function appears less than 4 yr after diagnosis and insulin secretion could play a major role in therapeutic approaches.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (134 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 155 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.