Etude de la dynamique de la voie de signalisation Nodal chez l'embryon de souris aux stades péri-implantatoires

par Céline Granier

Thèse de doctorat en Biologie du développement

Sous la direction de Joël Aghion.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette thèse étudie les processus de mise en place de l'axe antéro-postérieur de l'embryon de souris aux stades péri-implantatoires, en analysant le rôle du gène Nodal, impliqué dans ce phénomène. Nous avons construit plusieurs lignées de souris transgéniques exprimant des marqueurs fluorescents sous le contrôle de deux régions régulatrices du gène Nodal. Des techniques d'imagerie, en particulier de microscopie confocale, nous ont permis de déterminer la dynamique d'expression spatio-temporelle précise de ce gène au cours du développement. Nos résultats montrent, pour la première fois, une expression du gène Nodal très précoce et polarisée, dans la masse cellulaire interne du blastocyste. Ces souris transgéniques permettent également d'identifier les signaux qui contrôlent l'activité de chacune des séquences régulatrices du locus Nodal. Nos travaux apportent une vision nouvelle de l'établissement de la polarisation antéro-postérieure de l'embryon de souris, rapprochant ainsi le développement précoce des mammifères de celui des autres vertébrés.

  • Titre traduit

    Study of the dynamics of nodal signaling in the peri-implantation mouse embryo


  • Résumé

    In this thesis, we have studied the establishment of the antero-posterior (AP) axis in the peri-implantation mouse embryo through the analysis of the role of the Nodal gene in this process. We have generated transgenic mice expressing fluorescent proteins under the control of two regulatory sequences of the Nodal gene. Confocal microscopy and other imaging techniques have allowed us to determine the dynamics of Nodal expression in space and time in the mouse embryo. We show, for the first time the expression of Nodal as early as the blastocyste stage, in the inner cell mass, and that this expression is polarised. We have also investigated the nature of the signals that regulate the activity of each of these regulatory sequences. Our findings open a new perspective on the mechanisms leading to the establishment of the AP axis in the mouse and suggest that mammals are in this respect closer to other vertebrates than previously assumed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (137 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 310 réf.

Où se trouve cette thèse ?