Régulations hormonales non génomiques de la production du monoxide d'azote (no) dans les adipocytes de rat

par Nadia Mehebik-Mojaat

Thèse de doctorat en Métabolisme, énergétique et régulations nutritionnelles

Sous la direction de Catherine Ribière.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Non genomic hormonal regulation of nitric oxide (no) production in rat adipocytes


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le tissu adipeux sécrète différents facteurs comme la leptine, les oestrogènes et du monoxyde d'azote (NO). Le NO dans le tissu adipeux peut être produit par deux isoformes de monoxyde d'azote synthases, la NOS II et la NOS ÏÏI. Le NO intervient dans le métabolisme adipocytaire. Dans ce travail, nous avons recherché si la leptine et les oestrogènes, ayant pour cible le tissu adipeux, peuvent réguler de façon non génomique la production du NO adipocytaire. Premièrement, nous avons montré que la leptine stimule la production du NO et la phosphorylation de la NOS III sur la Ser1179, par une voie dépendante de Jak2, PKA et de p42/p44 MAPK. Deuxièmement, nous avons testé les effets sur la production du NO d'une forte concentration de leptine et de l'insuline à concentration physiologique. Nous montrons que ces deux hormones, simultanément, n'induisent ni l'activité NOS ni la phosphorylation de la NOS III sur la Ser 7 de la NOS III, suggérant une interférence négative entre la leptine et l'insuline. Finalement, nous avons montré que le 17-ß oestradiol (E2) et une autre forme d'oestradiol couplé à l'albumine bovine, ne traversant pas la membrane plasmique E2-BSA, induisent la phosphorylation de la Ser1179 ainsi que l'activité NOS. Ces effets sont dépendants de l'activation de PI-3 kinase et de PKA pour les deux formes d'oestrogènes. Cependant l'action de E2-BSA sur l'activité NOS et sur la phosphorylation de la NOS in est dépendante de l'activation de p42/p44 MAPK contrairement à E2. En conclusion, la production du NO adipocytaire peut être régulée la leptine, l'insuline et les oestrogènes via des mécanismes non génomiques ayant pour cible la phosphorylation de la NOS III.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (165 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 303 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2007) 015
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.