Fibroblastes du derme et réparation cutanée : de la régulation de l'angiogénèse à l'ingénierie tissulaire

par Sabrina Kellouche

Thèse de doctorat en Biologie et pharmacologie cutanées

Sous la direction de Christine Dosquet.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .


  • Résumé

    La réparation de la peau lésée nécessite une réépidermisation par les kératinocytes, la formation d'un tissu de granulation constitué de fibroblastes du derme et de néovaisseaux, et aboutit à la formation d'un tissu cicatriciel. Mon travail de thèse concerne la réparation cutanée au niveau fondamental et appliqué. La première partie concerne l'étude in vitro du mécanisme de la coopération des plaquettes, de deux protéines plaquettaires majeures des granules a, la thrombospondine-1 (TSP-1) et le transforming growth fador-betal (TGF-beta1), des fibroblastes du derme et des cellules endothéliales à la phase initiale de la réparation cutanée. Nous avons cultivé des fibroblastes du derme et des cellules endothéliales microvasculaires du derme en matrice de fibrine pour reproduire la matrice provisoire des premiers temps de la réparation cutanée. Nous avons montré que les plaquettes et la TSP-1 plaquettaire, stimulent la tubulogénèse de cellules endothéliales microvasculaires du derme via la production de vascular endothelial growth factor (VEGF) par les fibroblastes du derme et la diminution de l'expression de plasminogen activator inhibitor-1 (PAI-1) par les cellules endothéliales. La deuxième partie de mon travail a plus particulièrement porté sur l'ingénierie tissulaire pour la réparation cutanée chez les sujets gravement brûlés. Ce travail a permis l'analyse fonctionnelle et les dernières mises au point d'un substitut du derme constitué d'une matrice de collagène-glycoaminoglycane-chitosane colonisée par des fibroblastes de prépuce. L'ensemble de ce travail s'intègre dans les études précliniques d'un essai de thérapie cellulaire chez les brûlés.

  • Titre traduit

    Dermal Fibroblasts and cutaneous wound healing: from angiogenesis regulation to tissue engeeniring


  • Résumé

    Wound healing is a dynamic process that involves overlapping steps of hemostasis, including platelet release, inflammation, cell migration and proliferation, neovascularisation, extracellular matrix production and remodeling. During cutaneous wound repair, platelets, dermal fibroblasts and endothelial cells all cooperate in the first steps of cutaneous wound healing (CWH). Dur work reports the study of CWH at both fundamental and applied levels. First, we have investigated the regulation of endothelial cell tubulogenesis by human platelet thrombospondin-1 (TSP-1), in comparison to transforming growth factor-betal (TGF-beta1) and total platelet lysates, in a fibrin matrix cell culture System incorporating dermal fibroblasts. Our results showed that platelet and platelet TSP-1 stimulate endothelial cell tubulogenesis through an up-regulation of dermal fibroblasts VEGF expression and a down-regulation of endothelial cell PAI-1 expression. The second part of my thesis, concerns the tissue engineering for the definitive coverage of full-thickness burns. We report the production of a viable, functional and easily available dermal substitute composed of a collagen-glycoaminoglycan-chitosan matrix colonized with foreskin fibroblasts from a qualified cell bank. This study is a part of the preclinical work done to initiale a clinical trial in burned patients.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 236 réf.

Où se trouve cette thèse ?