Le principe spectral de la représentation : déconstruction mimétique dans l'oeuvre de Henry James

par Richard Anker

Thèse de doctorat en Langues et cultures des Sociétés anglophones

Sous la direction de Philippe Jaworski.

Le président du jury était Mathieu Duplay.

Le jury était composé de Michel Imbert.

Les rapporteurs étaient Thomas Dutoit.


  • Résumé

    L'intitulé, Le principe spectral de la représentation, est une traduction, quelque peu détournée, d'un énoncé du narrateur de The Sacred Fount, qui se dit affecté par une brusque prise de conscience de la « présence même du principe spectral (haunting principle) de sa pensée ». C'est le coup d'envoi d'un questionnement sur la hantise littéraire, voire sur la hantise mimétique, qui sous-tend l'oeuvre jamesienne. L'appréhension de ce « principe » implique la déconstruction de la logique mimétique, ou de la mimétologie, qui commande la structure formelle de l'oeuvre. L'étude commence par une analyse de la structure narrative et de la mimétologie (théâtrale, picturale, romanesque) jamesiennes comme elles se mettent en oeuvre dans The Tragic Muse. On discerne que la structure narrative jamesienne s'amorce à partir d'une « syncope », d'une disjonction paradoxalement conjonctive ; par l'opération d'un « tour spéculaire » le sujet, porté hors de lui par sa faculté de langage, se constitue par un réfléchissement mimétique de cette faculté même. La deuxième partie examine deux textes tardifs (« The Jolly Corner », « The Beast in the Jungle »), afin de suivre plus loin la déconstruction mimétique en question, et d'analyser la dépropriation originelle (l'insuffisance native) du sujet et la suppléance spéculaire, cette dernière ayant tendance à oblitérer la disjonction à l'origine du sujet. Dans la troisième et dernière partie en revanche (« A London Life », « The Visits », « The Turn of the Screw » »), l'analyse porte sur l'ex-position du sujet à la dé-propriation qui, paradoxalement, le constitue.

  • Titre traduit

    The Haunting Principe of Representation. Mimetic : Deconstruction in the Work of Henry James


  • Résumé

    The title, Le principe spectral de la représentation, is a "translation" of what the narrator of The Sacred Fount calls "the haunting principle" of his thought. The very "presence" of this principle turne out to be a (paradoxically) originary representation, a mimesis, of the language faculty of the narrating subject. What the apprehension of the haunting principle of his thought implies is the deconstruction of the mimetology that governs Jamesien form and narrative structure in general. The study begins then with a close reading of the The Tragic Muse, in order to bring out the mimetological structure (theatrical, pictorial, novelistic) of James's oeuvre, paying particular attentior to the disjunctions between rhetoric and narrative structure. Jamesien narration begins with a "specular turn", by means of which the subject, carried outside himself by the faculty of language, is constituted by a mimetic reflection of this very faculty. The second part of the study deals with two later texts ("The Jolly Corner", "The Beast in the Jungle"), where the analysis of the originary dis-appropriation of the subject and its mimetic constitution is carried further. Here it is observed that the specular turn tends to obliterate the mimetic condition of the subject (and the dis-appropriation which this condition implies). In the third and final part ("A London Life", "The Visits", "The Turn of the Screw"), it is rather the ("horrible") exposure of the Jamesien subject to its mimetic condition which is analysed.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Hermann à Paris

Henry James : le principe spectral de la représentation


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (400 p.)
  • Annexes : 394 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (2007) 091
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Hermann à Paris

Informations

  • Sous le titre : Henry James : le principe spectral de la représentation
  • Dans la collection : Savoir
  • Détails : 1 vol. (423 p.)
  • ISBN : 978-2-7056-8182-1
  • Annexes : Bibliogr. p. [419]-423. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.