Caractérisation de l'anglais des droits de l'homme en tant que langage de spécialiste : un essai de méthodologie terminologique

par Elsa Pic

Thèse de doctorat en Linguistique théorique, descriptive et automatique

Sous la direction de John Humbley.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Comment faire de la terminologie dans un domaine dont le succès repose sur le consensus dans la non-définition, où l'important est que l'essentiel des termes demeurent flous, où les idéologies déforment et informent le moindre des concepts ? Les caractéristiques du langage des droits de l'homme paraissent irréconciliables avec les principes et la pratique de la terminologie. A travers l'étude des ouvrages lexicographiques existants et l'analyse d'un corpus de conventions internationales, les spécificités de ce langage et de ses termes sont mises au jour : elles permettent l'élaboration d'une méthodologie propre à la terminologie juridique. Centrée sur les particularités de la nature et de la construction des concepts en droit, celle-ci s'appuie sur l'exemplar view. Ce changement de paradigme interroge la notion même de LSP juridique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (465 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 503 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2007) 059

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10285
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.