Évaluation psychologique de 173 couples sérodifférents vis à vis du virus H. I. V. Au cours de leur démarche d'aide médicale à la procréation et évaluation des 102 bébés à un an de vie

par Jean-Louis Goeb

Thèse de doctorat en Recherches en psychanalyse

Sous la direction de Bernard Golse.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .


  • Résumé

    Décrire la psychologie et le projet d'enfant de ces couples et le développement des bébés nés au cours de leurs premiers mois de vie. Méthode. Entretien clinique et standardisé (SCID for DSM-IV) et avec des auto-questionnaires (TPQ et DAS). Un deuxième entretien, clinique et standardisé, associé à l'échelle EPDS a eu lieu au 6ème mois de la grossesse. La 3ème évaluation a eu lieu au cours des deux premières années du post-partum avec ces mêmes instruments. Le développement des enfants a été évalué au cours de leurs deux premières années à l'aide d'un examen clinique et par les tests de Bayley et de Brunet-Lezine, ainsi qu'avec l'échelle ADBB et de Denver. Résultats. Sur 173 couples inclus, 165 ont bénéficié d'une AMP, 150 d'une évaluation psychologique. 52% des couples ont obtenus un enfant pendant le protocole. Aucune séroconversion n'a été constatée. Les couples ne présentaient pas davantage de troubles psychiatriques que la population générale. 102 bébés sont nés, 45 ont été évalués. Tous les bébés, deux jumeaux, sauf présentaient un développement psychomoteur normal. Conclusion. Le succès de cette étude démontre l'importance de cette assistance pour les couples sérodifférents dans leur projet d'enfant. Il s'agit de la première étude à démontrer le bon développement des bébés ainsi conçus.


  • Résumé

    To study the psychological status and parental project of serodifferent couples who request ART. Methodology. Standardized clinical interview (SCID), self-report questionnaires (TPQ and DAS). A second assessment during the sixth month of pregnancy included the EPDS. The last assessment for the couple was carried out with the same tools within the first two-years of post-partum. The development of the children was assessed clinically and with the Bayley Developmental Scale, the revised Brunet-Lezine Test, the Alarm Distress Baby Scale, and the revised Denver questionnaire. Results. 173 couples included, 165 benefited from ART. 52% have given birth to a child within the protocol period. No seroconversion noted. The couples did not show more psychiatric disorders than the general population. 102 babies have born, 45 assessed. Ail babies, but two twins, had a normal psychomotor development. Conclusions. This study shows the importance for ART in HIV-serodiscordant couples in their child bearing project. Furthermore, this is the first study to show the normal development of the children at one year of age.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (103 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 218 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL(2007) 039

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10169
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.