Les frontières de l'asile en France : nouvelles migrations, nouvelles figures de l'asile : le droit d'asile à l'épreuve des demandeuses d'asile

par Isabelle Desrues

Thèse de doctorat en Migrations et relations interethniques

Sous la direction de Catherine Quiminal.

Soutenue en 2007

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ma recherche porte sur le droit d'asile en France et ses incidences sur le rapport de genre et le rapport à la mobilité. A travers des témoignages de femmes demandeuses d'asile, reconnues réfugiées statutaires ou déboutées du droit d'asile, ainsi que des entretiens de personnels associatifs travaillant dans des associations d'aide et de soutien aux demandeurs d'asile ou dans des structures du dispositif d'accueil, complétés par des observations dans certaines associations et institutions, j'étudie les mécanismes d'exclusion/inclusion du statut de réfugié. Analysée en terme de frontières, ma thèse tente de mettre en lumière le délitement du rapport au politique dès lors que celui-ci est en rapport avec le genre, la classe et l'ethnicité. C'est à l'articulation du social, du juridique, de l'économique, du politique et de l'idéologique, que peut alors s'appréhender la détérioration des conditions d'accueil des demandeurs d'asile et le processus de dépolitisation du droit d'asile.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (330 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 112 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2007) 025

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.