Causes and consequences of physiological constraints on evolutionary models : new insights on the evolution of ageing and heredity

par Grégory Paul

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de François Taddei.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Causes et conséquences des contraintes physiologiques sur les modèles évolutifs. Perspectives sur l'évolution du vieillissement et de l'hérédité


  • Résumé

    La biologie est une discipline hétérogène scindée en deux par les approches physiologiques et les approches évolutives que leur logique interne tend maintenant à rapprocher tant au niveau conceptuel qu'empirique. L'étude du vieillissement en est un bon exemple, où la preuve apportée au cours de cette thèse de l'existence du vieillissement chez un procaryote sans phase juvénile a permis de reformuler le problème de l'évolution du vieillissement à celui de l'évolution de l'(a)symmétrie fonctionnelle. Le propos principal de cette thèse est donc de comprendre les forces physiologiques et écologiques impliquées dans les dynamiques évolutives de l'(a)symmétrie d'un point de vue théorique et conceptuel. Nous formulons un cadre de travail original proposant le vieillissement comme un processus « parasitaire » des processus physiologiques dont la traduction mathématique reproduit les données empiriques, tout en ouvrant de nouvelles perspectives sur l'évolution du vieillissement et l'hérédité.


  • Résumé

    Biology is a heterogeneous field split into two, the physiological and the evolutionary approach. The internal logic of both disciplines tends now to drive them back together both at the conceptual and at the empirical level. Aging illustrates well this duality, where the recent empirical evidences of the existence of aging in prokayotes without a juvenile phase, provided in this thesis, has led to rephrase the original problematic of aging in terms of the evolution of functional (a)symmetry. The main purpose of this thesis is to understand the physiological and ecological forces acting on the system in shaping the evolutionary dynamic of (a)symmetry both at a theoretical and at a conceptual level. We formulate an original framework where aging is viewed as a « parasitic » process of the physiology. The translation of this hypothesis into a suited mathematical model allows us to reproduce empirical facts, and provides, in addition, new insights on the evolution of aging and heredity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX-192 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 177-192. 172 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 716
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.