Simulation numérique des procédés de clinchage et de rivetage pour application automobile

par Moez Jomâa

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de René Billardon.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    Cette mémoire a pour objet la modélisation de la mise en forme et des essais de résistance de deux procédés d’assemblages fixes de tôles minces par points. Le clinchage est l’opération qui fixe ponctuellement deux tôles par déformation à froid et interpénétration entre elles à l’aide d’un poinçon et d’une matrice, sans apport de matière extérieure. Le rivetage auto-perçant consiste à enfoncer un rivet tranchant semi-tubulaire à travers la tôle supérieure jusqu’à ce qu’il s’évase dans la tôle inférieure. La prévision de la rupture du matériau lors de la mise en forme du point ou lors des essais de résistance a nécessité la définition d’une procédure de modélisation de la déchirure de la tôle. Le critère de rupture de J. Lemaitre a été utilisé. La technique de propagation par suppression des éléments a été adoptée. Une étude de sensibilité numérique a permis d’évaluer l’influence des différents paramètres numériques et physiques sur les prévisions des outils développés. Les capacités prédictives des outils ont été validées par comparaison des résultats des simulations avec les résultats expérimentaux

  • Titre traduit

    Numerical simulation of clinching and self-piercing riveting processes for autmotive application


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (101 f.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres. 76 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 619
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.