Un microlaboratoire électrophorétique pour l'étude du couplage entre transport et cinétique chimique : application à la réaction d'hybridation d'oligonucléotides

par André Estévez Torres

Thèse de doctorat en Chimie - Physique et chimie analytique

Sous la direction de Ludovic Jullien.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    Nous avons développé un microlaboratoire pour étudier la diffusion et son couplage avec la réaction chimique. Il est constitué d’une chambre d’analyse dans laquelle on peut appliquer des champs électriques en deux dimensions pour obtenir des profils de concentration stationnaires ou non-stationnaires. La simplicité spatiale du flux électrophorétique utilisé permet d’appliquer systématiquement une analyse dans l’espace de Fourier. Ce traitement fournit le coefficient de diffusion d’un analyte pur ainsi que la constante thermodynamique et les constantes cinétiques d’un mélange réactif. D’autre part, nous avons étudié la réaction d’hybridation entre deux brins d’ADN et constitué une banque d’oligonucléotides avec des constantes cinétiques variées. Ces études nous ont mené à développer une sonde oligonucléotidique fluorescente à motif quadruplex permettant une discrimination cinétique lorsqu’elle s’hybride avec une séquence parfaitement complémentaire ou mésappariée.

  • Titre traduit

    ˜An œelectrophoretic microlaboratory to study the coupling between transport and chemical kinetics


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (277 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 269-277.134 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2003 603
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.