Etude de la vaccination par la voie transcutanée : modèles expérimentaux et études cliniques

par Brice Mahé

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Béhazine Combardière.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    La récente implication de DCs cutanées dans le mécanisme de présentation croisée et l’induction de réponses T CD8+ suggère que la vaccination transcutanée soit une voie adéquate favorisant les réponses immunes cellulaires. D’une part, le modèle murin nous a permis d’établir in vivo que suite à l’application transcutanée de nanoparticules (40/200 Nm) un afflux de ces nanoparticules atteignait le ganglion drainant la zone traitée. D’autre part, l’utilisation de vecteurs viraux modifiés, comme le MVA (Modified Virus Ankara), nous a permis d’établir que des immunogènes de taille plus importante (≈ 400 Nm) pouvaient pénétrer la barrière cutanée par application topique et induire des cellules T spécifiques d’antigène. Dans une étude pilot de vaccination transcutanée, cette procédure a été bien tolérée par l’ensemble des volontaires. L’immunisation transcutanée a permis d’induire à la fois des réponses cellulaires antigrippales T CD4 et CD8, alors que le groupe intramusculaire n’induit que de fortes réponses cellulaires T CD4.

  • Titre traduit

    Study of transcutaneous vaccination : experimental models and clinical trials


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( [247] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 102-125. 466 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 470
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.