Prise en charge tardive des sujets séropositifs pour le virus de l'immunodéficience humaine

par Emilie Lanoy

Thèse de doctorat en Épidémiologie

Sous la direction de Dominique Costagliola.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    Dans les pays industrialisés, depuis 1996, l’accès aux multithérapies antirétrovirales a considérablement amélioré le pronostic clinique des patients séropositifs pour le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Cependant, les patients pris en charge tardivement, à un stade immuno-clinique avancé de l’infection, ont une espérance de vie plus courte. Cette thèse a étudié, chez les patients inclus dans la base de données hospitalière française sur l’infection à VIH (ANRS CO4-FHDH), la fréquence de la prise en charge tardive, ses caractéristiques socio-démographiques et son influence sur la survie. Plus d’un tiers des patients était pris en charge tardivement à leur inclusion dans la cohorte en 1997-2002. La prise en charge tardive était associée à une surmortalité, très importante lors des 6 premiers mois du suivi et persistante jusqu’à 4 ans après l’inclusion. Parmi les patients suivis en 1999, 8,5% n’étaient pas revus à un an dans la base actualisée en 2001 et ceci pourrait influencer nos résultats. Parmi les facteurs associés à la perte de vue, le plus important était une durée de diagnostic inférieure à un an. Nous avons recherché le statut vital des patients perdus de vue en 1999 lors l’actualisation de FHDH à la mi-2006 puis par croisement avec les données de Mortalité 2000-CépiDc. Après actualisation, le taux de perte de vue à 1 an était de 7,5% et 5,4% des patients n’avaient jamais été revus depuis 1999 parmi lesquels 29,8% étaient décédés selon les données de Mortalité 2000-CépiDc. Les analyses effectuées après correction du statut vital confirment la surmortalité associée à la prise en charge tardive et sa persistance à distance de l’inclusion dans la cohorte.

  • Titre traduit

    Delayed access to care for HIV infection


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( [123] f. )
  • Annexes : Bibliogr. f. 92-102. 87 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 454
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.