Etude de la somitogenèse chez le serpent des blés

par Céline Gomez

Thèse de doctorat en Biologie du développement

Sous la direction de Olivier Pourquié.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Somitogenesis in the corn snake


  • Résumé

    Le plan d’organisation des vertébrés est caractérisé par la répétition de segments tels que les vertèbres. Les premiers signes de segmentation sont observés pendant l’embryogenèse précoce, lorsque les précurseurs des vertèbres, appelés « somites », se forment de manière périodique à partir du mésoderme paraxial présomitique (PSM). Il a été proposé qu’une “horloge de segmentation” contrôlerait la périodicité de formation des somites en interagissant avec un “front de détermination” reculant caudalement dans le PSM. Afin de comprendre les mécanismes établissant le nombre total de somites chez les vertébrés, j’ai comparé la régulation de la somitogenèse dans une espèce en formant un grand nombre–le serpent des blés– avec la souris, le poulet et le poisson zèbre. J’ai premièrement cloné et analysé par hybridation in situ l’expression des gènes impliqués dans la formation de front de détermination et de l’horloge de segmentation. Le patron d’expression des gènes associés au front s’est révélé conservé, alors que celui de lunatic fringe, un gène associé à l’horloge, s’est révélé particulièrement atypique. Une étude comparative basée sur un modèle mathématique nous a conduit à l’hypothèse que ce patron d’expression traduisait un rythme accéléré de l’horloge par rapport à la vitesse d’élongation de l’axe chez le serpent, expliquant ainsi sa production accrue de somites. En conclusion, notre étude, conduite sur un modèle original, suggère que la relation entre horloge et croissance de l’axe est un facteur important pour expliquer la différence du nombre de somites entre vertébrés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([160 f.])
  • Annexes : Bibliogr. f. 109-126. 332 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 439
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.