Représentation sémantique inconsciente et valence émotionnelle : approche neurophysiologique et comportementale

par Raphaël Gaillard

Thèse de doctorat en Neurosciences cognitives

Sous la direction de Lionel Naccache.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    Quelle est l’étendue des représentations mentales inconscientes ? Pour répondre à cette question, nous avons développé deux paradigmes de perception subliminale utilisant la valence émotionnelle comme attribut sémantique. Dans le premier, nous avons pu mettre en évidence une modulation amygdalienne par la valence émotionnelle de mots n’accédant pas à la conscience. Dans le second, nous avons démontré l’existence d’une modulation du seuil de conscience par la valence émotionnelle. Dans ces études, nous avons insisté sur la nécessité d’un contrôle : la perception consciente préalable des mêmes mots au cours du même paradigme pourrait être à l’origine d’associations directes court-circuitant les étapes sémantiques. Nous avons ainsi décrit un modèle général de spécification directe de code, dans lequel un indice inconsciemment perçu peut recruter des processus complexes sous réserve que ces mécanismes aient été mis en place consciemment au préalable.

  • Titre traduit

    Unconscious semantic representation and emotional valence : a neurophysiological and behavioural study


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([200] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 156-179. 382 réf. bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 433
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.