Spécialistes et généralistes face aux changements globaux : approches comportementales et évolutives

par Joanne Clavel

Thèse de doctorat en Écologie

Sous la direction de Denis Couvet.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    De nombreuses études montrent une tendance générale des espèces spécialistes, i. E. Qui possèdent une niche écologique étroite, à particulièrement souffrir des changements globaux. Ainsi, les premiers résultats de ma thèse montrent que les espèces d'oiseaux spécialistes et généralistes répondent de manière différente aux modifications spatiales et temporelles d'utilisation des sols, phénomène participant à l'homogénéisation biotique fonctionnelle. J'ai voulu comprendre pourquoi les espèces spécialistes et généralistes présentaient des réponses différentes aux changements globaux. J'ai utilisé les approches complémentaires de l'écologie évolutive et comportementales, appliquées à des niveaux allant de la communauté à l'individu. A l'aide d'études expérimentales en milieux naturel et contrôlé, nous avons comparé certains comportements potentiellement impliqués dans la susceptibilité des espèces spécialistes aux changements globaux. Mes résultats montrent que les espèces généralistes et spécialistes diffèrent dans la connaissance de leur environnement proche, leur témérité à approcher une source d'alimentation, leur niveau d'activité et leur rapidité d'exploration. Nous avons trouvé que seules les espèces spécialistes présentent un syndrome comportemental (i. E. , corrélation entre comportements des individus) suggérant une plasticité comportementale restreinte. De plus, nous observons que les espèces flexibles spatialement (habitat) sont aussi plastiques dans le temps (phénologie). Par une analyse phylogénétique nous montrons que les caractéristiques du cycle de vie telles que la fécondité et l'âge à maturité semblent être des contraintes architecturales, tandis que la capacité de dispersion apparaît comme corrélée à la spécialisation des espèces. Tous ces résultats sont complétés par un travail de synthèse résumant les aspects théoriques et appliqués de l'homogénéisation biotique fonctionnelle.

  • Titre traduit

    Specialist and generalist faced to global changed : behavioural and evolution approaches


  • Résumé

    Many studies show a general tendency in specialist species, i. E. Which have a narrow ecological niche, to suffer from global changes. Thus, the first results of my doctoral thesis show that specialist and generalist species of birds respond differently to space and time changes, this phenomenon contributes to the functional biotic homogenization. I wanted to understand why specialist and generalist species presented different responses to global changes. I used the complementary approaches of evolutionary and behavioural ecology, applied to levels going from the community to the individual. Thanks to experimental studies in natural and controlled environments, we compared behaviours that potentially play a role in the susceptibility of specialist species to global changes. My results show that generalist and specialist species differ about the knowledge of their neighbouring environment, their temerity to go near to a source of food, their level of activity and their rapidity of exploration. We also found that only the specialist species present a behavioral syndrome (i. E. , correlation between individual behaviours) that suggests a restricted behavioral plasticity. Moreover, we found that spatial generalist species (habitat) are also temporal generalist (phenology). By a phylogenetic analysis we show that the characteristics of the life cycle such as fecundity and age at maturity seem to be architectural constraints, whereas the dispersion ability seems to be correlated to species specialization. To complement all these results, we carried out a synthesis work summarizing the theoretical aspects and applied to functional biotic homogenization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 263 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 61-68. 190 réf. bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 408
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.