Etude des facteurs cellulaires impliqués dans l’initiation de la traduction médiée par le signal d’entrée interne des ribosomes du virus de l’hépatite C

par Michèle Brocard

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Katherine Kean.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le Virus de l'Hépatite C (VHC) est un virus à génome ARN positif, membre de la famille des Flaviviridae, dont la traduction est guidée par un Site d'Entrée Interne du Ribosome (IRES) situé dans la région 5' non traduite du génome. Il est connu que l'initiation de la traduction médiée par l'IRES du VHC nécessite peu de facteurs classiques de la traduction et alors que de nombreux facteurs cellulaires sont capables d'interagir avec cet IRES, aucun n'a été reconnu capable d'une interaction fonctionnelle de type ITAF. Nous avons démontré d'une part dans ce travail que la protéine PTB n'était pas un cofacteur de ce mécanisme. D'autre part ce travail a abouti à l'idée qu'une activité ATP-dépendante non classique est nécessaire à la formation du complexe d'initiation sur l'IRES du VHC. Ce dernier résultat est particulièrement intéressant car pourrait conduire à la détermination d'une nouvelle cible thérapeutique anti-virale.

  • Titre traduit

    Study of cellular factors implicated in the translation initiation driven by the hepatitis C virus internal ribosomes entry site


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 367 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 149-163. 375 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 2007 401
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.