Mécanismes moléculaires impliqués dans les réarrangements de répétitions de trinucléotides chez la levure S. Cerevisiae

par Alix Kerrest

Thèse de doctorat en Sciences de la vie. Génétique

Sous la direction de Guy-Franck Richard.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    L'étude de l'évolution des génomes est essentiellement basée sur deux questions : comment les génomes ont-ils évolués les uns par rapport aux autres ? Par quels mécanismes cette évolution a-t-elle eu lieu ? Ce sont ces deux questions, centrales dans la thématique de ma thèse, que j’ai étudiées chez S. Cerevisiae. Dans le cadre du consortium Génolevures 2, nous nous sommes intéressés à l'évolution des mécanismes de maintenance de l'ADN sous la forme d'un travail de génomique comparative portant sur les génomes de C. Glabrata, K. Lactis, D. Hansenii et Y. Lipolytica, nouvellement séquencées. Nous avons, entre autres, pu mettre en évidence la présence de duplication de certains gènes et situer l'apparition de ces duplications dans l'arbre phylogénétique de ces espèces. Certaines séquences répétées sont souvent impliquées dans des réarrangements de l’ADN participant à l’évolution des espèces. Les répétitions de trinucléotides (impliquées dans 26 maladies chez l'homme) sont très variables et certaines se comportent comme des sites fragiles. Pour identifier les mécanismes moléculaires responsables de la stabilité de ces répétitions de trinucléotides, nous avons étudié l'effet de la délétion des gènes de deux hélicases, SGS1 et SRS2 sur la stabilité des répétitions de trinucléotides CAG/CTG. La délétion de chacune de ces hélicases entraîne une forte augmentation du taux d'instabilité des CAG/CTG et l’instabilité détectée dans nos mutants est supprimée dans des mutants de la recombinaison homologue. Nous avons observé, par la technique des gels bidimensionnels d'ADN, des intermédiaires de réplication (ou de recombinaison) inattendus qui sont dépendants de SGS1 et SRS2. Nous proposons qu'au cours de la réplication, la présence de structures secondaires entraine des lésions à proximité des répétitions de trinucléotides. Les hélicases SGS1 et SRS2 joueraient alors un rôle dans la protection et le maintien de la fourche de réplication et dans le choix des mécanismes propices à une réparation fidèle.

  • Titre traduit

    Molecular mechanism implied in trinucleotide repeat rearrangement S. Cerevisiae


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([230] f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.157-181. 431 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 342
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.