Homéostasie et mécanisme d'action in vivo des lymphocytes T régulateurs CD4+CD25+Foxp3+ chez la souris

par Pascal Chappert

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Olivier Danos.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    Homéostasie et mécanisme d’action in vivo des lymphocytes T régulateurs CD4+CD25+Foxp3+ chez la souris Parmi les différentes sous populations de cellules T, les cellules T régulatrices CD4+CD25+ (Tregs), gouvernées par le facteur de transcription Foxp3, représentent un lignage unique de cellules dédiées au maintien de la tolérance immune au soi. Des travaux préalables au sein du laboratoire avaient pu montrer leur potentialité dans le cadre de protocoles d’induction de tolérance à long terme en thérapie génique ou cellulaire vis-à-vis d’un antigène donné chez la souris. Les travaux présentés ici ont porté sur divers aspects fondamentaux du mécanisme d’action et de l’homéostasie de ces cellules in vivo dans ces modèles murins non lymphopéniques. Dans un premier temps, nous avons pu montrer que l’action de Tregs spécifiques de l’antigène de rejet, dans les deux modèles étudiés, passait par une altération profonde de l’activation de la réponse T CD8+, conduisant à une inhibition presque totale de la prolifération et de la différentiation de ces cellules in vivo. Nous avons ensuite étudié les modes de recrutement possible in vivo de Tregs spécifiques d’un antigène et nous avons pu montrer que la simple injection par voie intraveineuse d’un peptide restreint aux molécules du CMH de classe II suffisait à induire l’activation et l’accumulation sélective de T CD4+ CD25+ spécifiques de cet antigène en périphérie. Enfin, nous avons tiré profit d’un modèle murin de souris Foxp3eGFP, développé en collaboration avec le laboratoire du Dr Bernard MALISSEN (CIML Marseille) et dans lequel la protéine GFP a été insérée en aval du locus foxp3 endogène, pour mettre en évidence pour la première fois un phénomène de conversion périphérique de T naïf en Treg dans un répertoire polyclonal.

  • Titre traduit

    IHomeostasis and in vivo mechanisms of action of CD4+CD25+Foxp3+ regulatory T cells in murine models


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (224 p.)
  • Annexes : Bibliogr.p.137-154. 375 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 312
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.